Essais sur la prévision et modélisation d'une économie riche en ressources pétrolières

par Oxana Malakhovskaya

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Hubert Kempf.

Le président du jury était Franck Portier.

Le jury était composé de Hubert Kempf, Édouard Challe.

Les rapporteurs étaient Olivier Darné, Laurent Ferrara.


  • Résumé

    Il y a un consensus que la sévérité des chocs sur les marchés pétroliers tend à diminuer, ainsi que la dépendance des économies développées vis-à-vis de ces chocs. Les pays développés sont généralement les importateurs d'énergie et l'effet des chocs pétroliers sur les pays exportateurs de pétrole peut être différent, surtout s’il s’agit des pays dont la grande partie de l’exportation est le pétrole ou les produits pétroliers. En outre, l'orientation sur l'exportation des matières premières peut modifier la performance relative des modèles économétriques qui sont généralement utilisés pour les prévisions. La thèse étudie et développe des modèles de l'analyse structurelle et de la prévision à court terme d'une économie exportatrice de pétrole où les données russes sont utilisées pour toutes les applications empiriques. Le premier chapitre est consacré à la construction d'un modèle DSGE pour un pays exportateur de matières premières. Le modèle DSGE est estimé par des méthodes bayésiennes. Nous constatons qu'en dépit de l'impact important sur le PIB des chocs pétroliers, les cycles économiques en Russie sont essentiellement d'origine intérieure. Le deuxième chapitre examine comment les méthodes bayésiennes peuvent être appliquées aux prévisions à l'aide d'un modèle BVAR. Le troisième chapitre applique ces techniques et compare la performance d'un groupe de modèles non structurels (univariés et multivariés) pour prévoir un ensemble d'indicateurs macroéconomiques russes. Dans le quatrième chapitre, les prévisions se sont concentrées sur les modèles structurels multivariés (DSGE) et non structurels (BVAR). Le cinquième chapitre quantifie l'effet de différents types de chocs pétroliers sur plusieurs variables macroéconomiques russes.

  • Titre traduit

    Essays on forecasting and modelling an energy-based economy


  • Résumé

    It is generally agreed that the severity of oil markets shocks tends to decrease as does dependence of developed economies on those shocks. Developed countries are generally energy importers, and the effect of oil market shocks on oil-exporting countries may be different, especially if energy represents a large percentage of the country’s exports. In addition, the focus on commodity exports may change the relative forecasting performance of econometric models that are generally used for forecasting. This thesis studies and develops models for structural analysis and short-term forecasting of an oil-exporting economy using Russian data for all empirical applications. The first chapter is devoted to a construction of a DSGE model for a country with commodity exports. The DSGE model is estimated by Bayesian methods We find that despite a strong impact of commodity export shocks on GDP, the business cycles in Russia are mostly domestically based.. The second chapter discusses how the Bayesian methods may be applied for forecasting with a BVAR model. The third chapter applies these techniques and compares the performance of a group of non-structural models – univariate and multivariate – for forecasting a set of Russian macroeconomic indicators. In the fourth chapter, the forecasting focuses on multivariate structural (DSGE) and non-structural BVAR models. The fifth chapter quantifies the effect of different types of oil market shocks on several Russian macroeconomic variables.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.