Comprendre l’appropriation des objets connectés grand public : une approche de modélisation à composants hiérarchiques

par Zeling Zhong

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Christine Balagué.

Le président du jury était Pascal Corbel.

Le jury était composé de Christine Balagué, Pascal Corbel, Gilles N'Goala, Pauline-Marie de Pechpeyrou, Margherita Pagani.

Les rapporteurs étaient Gilles N'Goala, Pauline-Marie de Pechpeyrou.


  • Résumé

    Selon Hoffman & Novak (2018), les objets connectés grand public qui ouvrent la voie à de nouvelles expériences d'usage, ont le potentiel de révolutionner la vie des consommateurs dans les années à venir. Le principal enjeu des objets connectés réside dans le fait d'intégrer leur usage dans les pratiques quotidiennes des consommateurs en produisant activement des données d'usage sur le long terme, à savoir l'appropriation. Cette recherche a validé le modèle explicatif de l'appropriation de l'objet connecté grand public au travers des besoins psychologiques des consommateurs français à l'égard de leurs objets connectés possédés. Nos résultats montrent que l'appropriation de l'objet connecté est fortement corrélée au besoin d'identité de soi, le besoin d'avoir un territoire ainsi que le besoin d'efficace et d'effectance. Et l'appropriation de l'objet connecté peut avoir un impact positif sur la perception de la valeur globale de l'objet connecté par les consommateurs, les comportements extra-rôle des consommateurs, ainsi que la satisfaction de leur vie quotidienne. Par ailleurs, le rôle médiateur des comportements extra rôle dans la relation entre l'appropriation et la valeur perçue nous permet d'affiner la compréhension des mécanismes de cocréation de valeur du point de vue du consommateur. Il nous enseigne de manière complémentaire comment l'appropriation de l'objet connecté contribue à la création de valeur par les consommateurs.

  • Titre traduit

    Understanding smart connected objects appropriation : a hierarchical component modelling approach


  • Résumé

    According to Hoffman & Novak (2018), the smart connected object is presenting new opportunities for usage experience that have the potential to revolutionize consumers' lives. The main challenge for smart connected objects is to integrate their use into the daily practices of consumers by actively producing usage data in the long-term, namely appropriation. This research has validated the explanatory model of consumer smart connected object appropriation through the psychological needs of French consumers regarding their smart connected objects. Our results show that the smart connected object appropriation is strongly correlated with the need for self-identity, the need for having a place, the need for efficacy and effectance. And the smart connected object appropriation has a positive impact on perceived value of smart connected objects by consumers, their extra-role behaviors, as well as satisfaction of their daily life. Moreover, the mediating role of extra-role behaviors in the relationship between appropriation and perceived value allows us to understand in a complementary way the value cocreation mechanisms from the viewpoint of consumers, concerning how the smart connected object appropriation contributes to value creation by consumers.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication

Comprendre l'appropriation des objets connectés grand public : une approche de modélisation à composants hiérarchiques


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication

Informations

  • Sous le titre : Comprendre l'appropriation des objets connectés grand public : une approche de modélisation à composants hiérarchiques
  • Détails : 1vol. (viii-540 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 464-505.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.