Une lecture de la cyberviolence : la rencontre du sujet et du cyberespace dans les infractions à caractère sexuel envers mineurs réalisées sur Internet

par Aude Ventéjoux

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Astrid Hirschelmann.

Soutenue le 30-01-2019

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Éducation, langages, interactions, cognition, clinique (Nantes) , en partenariat avec Université Bretagne Loire (COMUE) et de Laboratoire de Psychologie : Cognition, Comportement, Communication (laboratoire) .

Le président du jury était Didier Acier.

Le jury était composé de Francis Fortin, Lise Haddouk.

Les rapporteurs étaient Didier Acier, Catherine Blatier.


  • Résumé

    Le développement des technologies de l’information et de la communication s’est accompagné de l’apparition de phénomènes violents et/ou infractionnels, qui se tiennent sur, ou grâce à, Internet. Existe-t-il une spécificité de ces conduites de cyberviolence, qui s’inscrivent dans ce que l’on nomme cyberespace ? La psycho-criminologie et la cyberpsychologie seront convoquées afin de proposer une réponse à cette question. Le présent travail étudiera, dans une approche clinique et qualitative, des situations d’infractions à caractère sexuel envers mineurs réalisées sur Internet. Ce travail proposera, à partir des données recueillies, une grille de lecture de la cyberviolence, qui s’intéressera au rapport du sujet auteur d’infractions avec la conduite infractionnelle, la victime, et le cyberespace. La cyberviolence naît d’une rencontre, celle d’un sujet vulnérable avec un cyberespace porteur d’opportunités. Il s’agira alors d’interroger cette rencontre, afin de saisir les processus et les dynamiques qui l’animent.

  • Titre traduit

    A take on cyberviolence : the encounter of the subject and cyberspace in online sex offences against minors


  • Résumé

    The development of information and communication technologies was followed by the emergence of violent and/or offensive phenomena that exist on or thanks to the Internet. Is there a specificity to these behaviors of cyberviolence, which are rooted in what one calls cyberspace? This question will be answered partly thanks to psycho-criminological and cyberpsychological theories. This work takes a close look at sex offences against minors on the Internet. Thanks to the collected data, this work will offer a perspective on cyberviolence, with an interest in the relationship between the offender and the offence, the victim, and cyberspace. Cyberviolence arises from an encounter between a vulnerable subject and a cyberspace bearing opportunities. This encounter will thus be questioned, in order to understand the process and dynamics it stems from.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2019 par Université Rennes 2 [diffusion/distribution] à Rennes

Une lecture de la cyberviolence : la rencontre du sujet et du cyberespace dans les infractions à caractère sexuel envers mineurs réalisées sur Internet


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2019 par Université Rennes 2 [diffusion/distribution] à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Une lecture de la cyberviolence : la rencontre du sujet et du cyberespace dans les infractions à caractère sexuel envers mineurs réalisées sur Internet
  • Détails : 1 vol. (266 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 246-266
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.