Etude de l'effet des stratégies thérapeutiques en conditions réelles d'utilisation sur la progression du handicap chez les patients atteints de sclérose en plaques rémittente

par Mathilde Lefort

Thèse de doctorat en Epidemiologie, analyse de risque, recherche clinique

Sous la direction de Emmanuelle Leray et de Gilles Edan.

Soutenue le 03-12-2019

à Rennes 1 , dans le cadre de Biologie-Santé , en partenariat avec Universite Bretagne Loire (ComuE) , Recherche en pharmaco-épidémiologie et recours aux soins (Rennes) (laboratoire) et de Centre d'investigation clinique -- Rennes (laboratoire) .


  • Résumé

    La sclérose en plaques (SEP) est une maladie neurologique chronique affectant le jeune adulte. Dans sa forme la plus fréquente, la forme rémittente, elle évolue par poussée. A long-terme, celles-ci peuvent laisser des séquelles et conduire à un handicap irréversible. Depuis le milieu des années 90, le répertoire des traitements de fond spécifiques de la SEP ne cesse d’évoluer faisant émerger différentes stratégies thérapeutiques, définies à partir des caractéristiques des patients et du profil bénéfice/risque des traitements. L’efficacité des traitements de fond en vie réelle a déjà été explorée mais a conduit à des résultats controversés. L’objectif principal de cette thèse est d’évaluer l’efficacité des traitements et des stratégies thérapeutiques en vie réelle sur la progression du handicap. L’objectif secondaire était d’explorer les méthodes de score de propension, utilisées dans le but de contrôler le biais d’indication. Ce travail a été réalisé à partir des données de l’Observatoire Français de la Sclérose en Plaques (OFSEP), principalement collectées au cours des consultations en centre expert SEP. Ce travail a été organisé autour de trois axes. L’évaluation de l’effet des traitements de première ligne injectables a mené à utiliser une méthode basée sur un score de propension dépendant du temps, conduisant à ne pas montrer de bénéfice à long terme, résultat probablement altéré par de la confusion résiduelle. La comparaison de deux traitements de deuxième ligne, natalizumab et fingolimod, a conduit à confirmer la supériorité du natalizumab sur la progression du handicap et a offert l‘opportunité d’explorer l’impact des méthodes utilisant les scores de propension sur les résultats. Enfin, les différentes stratégies thérapeutiques ont été décrites en France, des résultats préliminaires sur leur efficacité ont été proposés.

  • Titre traduit

    Studying effects of real-life therapeutic strategies on disability progression in patients with relapsing-onset multiple sclerosis


  • Résumé

    Multiple sclerosis (MS) is a chronic neurological disease starting in early adulthood. Relapsing-onset MS is the most common phenotype and defined as occurrence of relapses, a relapse being defined as apparition or worsening of new symptoms. At long term, symptoms get worst and lead to irreversible disability. Since the mid-1990s, the arsenal of specific MS disease-modifying drugs has evolved, leading to different therapeutic strategies based on patient’s characteristics and benefit/risk profile of treatment. The main objective of this PhD thesis was to assess the effectiveness of treatments and therapeutic strategies in real-life on disability progression. The secondary objective was to explore the propensity score methods used to control indication bias. This work was based upon observational data from the “Observatoire Français de la Sclérose en plaques” (OFSEP), mainly collected at consultations in MS expert center. This work was organized around three axes. The evaluation of the effect of first-line injectable treatments led to the use of a method based on a time-dependent propensity score. No benefit was shown on long-term outcome, but this result was probably altered by residual confusion. Comparison of second-line treatments (natalizumab and fingolimod) confirmed the superiority of natalizumab on disability progression and provided the opportunity to explore the impact of methods using propensity scores on results. Finally, the different usual therapeutic strategies were described in France, and preliminary results on their effectiveness were proposed.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.