Laterality, heart rate and EEG as measurements of animal welfare in dogs and horses

par Serenella D'Ingeo

Thèse de doctorat en Neurosciences, éthologie

Sous la direction de Hugo Cousillas.

Soutenue le 22-03-2019

à Rennes 1 en cotutelle avec l'Università degli Studi di Bari Aldo Moro (Bari, Italie) , dans le cadre de Biologie-Santé , en partenariat avec Universite Bretagne Loire (ComuE) et de Éthologie animale et humaine (Rennes ; Caen ; 1996-....) (laboratoire) .

  • Titre traduit

    Latéralité, mesures physiologiques (ECG et EEG) de bien être animal chez le chien et le cheval


  • Résumé

    Le bien-être animal est considéré un phénomène multidimensionnel basé sur les conditions et les expériences de vie de chaque individu, et lié aux fonctions organiques et à la sensibilité de l’individu même. L’étude des émotions animales est complexe mais les hypothèses sur leurs états émotifs peuvent être formulées sur la base de mesures neurophysiologiques, comportementales et cognitives. Des études récentes ont montré que la latéralité cérébrale et comportementale, la fréquence cardiaque et l'activité cérébrale (mesurée par électroencéphalographie sont des paramètres qui permettent d’évaluer la perception de la valence et du niveau stimulant des émotions chez l’animal et l'Homme. Le but principal de ce projet de thèse était d’étudier la perception que les chiens et les chevaux ont du contenu émotionnel des signaux humains et l’impact potentiel que peuvent avoir ces signaux sur l’état émotionnel de ces animaux et par conséquent sur leur bien-être. Dans ce but, nous avons présenté à ces animaux des stimuli exprimant diverses émotions. Nous avons utilisé une approche intégrée combinant l’analyse de la latéralité comportementale, de la fréquence cardiaque, de l’activité cérébrale et du comportement des sujets afin de répondre à 2 questions: 1) les chiens et les chevaux perçoivent-ils le contenu émotionnel des signaux humains? 2) Les chiens et les chevaux attribuent-ils une valence et une intensité différentes selon les émotions humaines perçues. Les résultats de ce travail de thèse montrent que les chiens et les chevaux traitent différemment les signaux émotionnels en fonction de leur valence et de leur intensité. La perception de la voix de l'homme par le cheval est modulée par la valence des interactions homme-cheval antérieures et par les conditions de vie des chevaux. En ce qui concerne les chiens, nos résultats montrent qu’ils discriminent et perçoivent les émotions contenues dans les signaux visuels, auditifs et olfactifs humains différemment, et nous fournissent de nouvelles connaissances sur le fonctionnement émotionnel du cerveau du chien. Les résultats de ce travail de thèse apportent un cadre théorique pour définir des paramètres utiles à l'évaluation du bien-être animal.


  • Résumé

    Animal welfare is considered to be a multidimensional phenomenon based upon life experiences and conditions, characterized by how an individual feels and functions. The study of emotions in animals is difficult but assumptions of emotional states are usually derived from neurophysiological, behavioral and cognitive measurements. Recent literature shows that cerebral and behavioral laterality, cardiac activity and brain activity (measured by electroencephalography) are suitable parameters to examine animals’ and human emotional processing along the valence and arousal dimensions. The main aim of the present research project was to investigate dogs and horses perception of the emotional content of human signals that potentially affects animals’ affective state and welfare. An integrated approach combining the analysis of behavioral lateralization, cardiac and brain activity, and subjects’ behavior was applied in order to answer to the following questions: 1) Do dogs and horses perceive the different emotional content of human signals? 2) Do dogs and horses attribute a different valence and intensity to the human emotions perceived? Overall, the results of this thesis project demonstrate that dogs and horses process differently emotional signals according to their valence and intensity. In particular, horses perception of a human voice is modulated by the valence of the prior horse-human interactions and by subjects’ living conditions. As for dogs, results demonstrate that they discriminate and perceive differently the emotional content of human visual, auditory and olfactory signals, providing new insights into the emotional functioning of the canine brain. The current research offers a theoretical framework for defining useful parameters to evaluate animal welfare.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.