Édouard Chavannes (1865-1918), fondateur de la sinologie moderne

par Mengying He

Thèse de doctorat en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Alain Thote.

Soutenue le 22-05-2019

à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale de l'École pratique des hautes études (Paris) , en partenariat avec École pratique des hautes études (Paris) (Établissement de préparation de la thèse) et de Centre de recherche sur les civilisations de l'Asie orientale (Paris) (laboratoire) .


  • Résumé

    Cette thèse est consacrée au fondateur français de la sinologie moderne, Édouard Chavannes. Elle s’intéresse autant à sa vie qu’à ses travaux, à partir de ses archives et sources inédites (documents administratifs, correspondance, manuscrits de travail, collection de livres et d’objets) et de ses œuvres. Né dans une famille protestante, il était imprégné de persévérance et d’esprit scientifique. Après des études supérieures en philosophie, histoire et chinois, il se fit envoyer à la Légation de France à Pékin pour étudier la Chine. D’abord tenté par une carrière diplomatique, il fut nommé professeur de chinois au Collège de France. En suivant la voie tracée par ses prédécesseurs, il a ouvert de nouveaux champs de recherche sur l’histoire de la Chine ancienne, l’épigraphie et l’archéologie, les rituels taoïstes et les relations entre la Chine et ses voisins. Fondée sur la traduction et l’analyse croisée des livres historiques et des sources primaires (inscriptions et bas-reliefs sur pierre, fiches de bois et de bambou), la nouveauté de son apport repose sur une approche scientifique et critique. Ses missions en Chine lui permirent de collecter de nombreux documents et d’observer tant les monuments historiques que la société contemporaine. Il a entretenu une riche collaboration avec les chercheurs de divers domaines et pays. Les lettrés chinois ont joué un rôle important dans ses traductions et ses études épigraphiques, ainsi que dans la diffusion de ses œuvres en Chine, certains s’inspirant de lui dans leurs travaux. Il a publié de multiples œuvres de qualité et formé une génération de grands sinologues. Son influence demeure considérable encore aujourd’hui.

  • Titre traduit

    Edouard Chavannes (1865-1918), founder of the modern Sinology


  • Résumé

    This thesis is devoted on the French founder of modern Sinology, Édouard Chavannes. It explores his life as well as his works. The research is based on archives, primary sources (administrative documents, correspondence, working manuscripts, collection of books and objects), his books and articles. Born in a Protestant family, he was characterized by perseverance and a scientific spirit. After graduate studies in philosophy, history and Chinese, he was sent to the French Legation in Beijing to study China. Initially inclined to be a diplomat, he was appointed on the chair of Chinese professor at the College de France. Following the paths laid by his predecessors, he has invested the research fields in the history of ancient China, epigraphy and archaeology, Taoist rituals and relations between China and its neighboring countries. Based on translations and cross analysis of historical books and primary sources (inscriptions and carvings on stone, records on wooden and bamboo slips), the novelty of his contribution comes from his scientific and critical approach. His missions in China allowed him to collect documents and observe historical monuments and the contemporary society. He has maintained a rich collaboration with researchers in different fields. Chinese scholars have played an important role in his translations and epigraphic works, as well as in the propagation of his works in China. Some of their thinking and methods were probably inspired by him. He has published a large number of quality works of great diversity, and has trained a generation of great Sinologists. His influence remains important until today.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 10-06-2025


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : PSL. EPHE. Thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.