Les dirigeants de grandes entreprises au Mexique au XXIe siècle. La résistance du capitalisme familial face à la mondialisation

par Julia Chardavoine

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de François-Xavier Dudouet.

Soutenue le 19-12-2019

à Paris Sciences et Lettres en cotutelle avec 070429561 , dans le cadre de Ecole doctorale de Dauphine (Paris) , en partenariat avec Institut de Recherche Interdisciplinaire en Sciences SOciales (Paris) (laboratoire) et de Université Paris Dauphine-PSL (établissement de préparation de la thèse) .

Le président du jury était Arnaud Mias.

Le jury était composé de François-Xavier Dudouet, Arnaud Mias, Anne-Catherine Wagner, Antoine Vion, Anne Fouquet Guerineau, Hervé Joly.

Les rapporteurs étaient Anne-Catherine Wagner, Antoine Vion.


  • Résumé

    À partir de l'étude de quinze groupes économiques cotés en bourse et de leurs dirigeants, ce travail interroge l’évolution du capitalisme au Mexique au XXIe siècle. À l’heure du retrait de l’État de l’économie, de la démocratisation de la vie politique, de l’internationalisation des échanges et des mobilités, de la financiarisation et de l’imposition des règles de gouvernement d’entreprise, comment a évolué le champ du pouvoir économique au Mexique ? Qui sont les détenteurs du pouvoir économique aujourd’hui ? Les caractéristiques économiques et sociales des dirigeants d’entreprise se sont-elles transformées ou manifestent-elles une stabilité, qui interrogerait dès lors la capacité des élites traditionnelles à s’approprier de nouvelles ressources ? Observe-t-on un phénomène de manageurialisation de la gestion des entreprises, une internationalisation du monde des affaires, une valorisation croissante des savoirs financiers ou une circulation accrue des élites entre les secteurs public et privé ? Quelles stratégies financières, familiales et éducatives les grandes familles d’actionnaires majoritaires mettent-elles en place afin de conserver le contrôle du capital et de la gestion de leurs entreprises ? Autant de questions auxquelles cette thèse se propose de répondre à partir de l’étude prosopographique des 575 dirigeants de 15 entreprises cotées sans interruption entre 2000 et 2015 à l’indice boursier de la Bolsa Mexicana de Valores. L'examen des trajectoires académiques et professionnelles des dirigeants d’entreprise, de leurs généalogies familiales et de leurs discours permet en effet de comprendre les ressources qu’ils mobilisent aujourd’hui afin d’accéder à des positions de pouvoir dans le champ économique. D’un point de vue méthodologique, ce travail s’appuie tant sur une série d’entretiens que sur la constitution d’une base de données traitée via une analyse des correspondances multiples (ACM), une étude de réseaux et des tableaux de variables croisées dynamiques.

  • Titre traduit

    Business Leaders in Mexico in the 21st Century. Family Capitalism and Globalization


  • Résumé

    By studying the 15 economic groups listed in the index of the Mexican Stock Exchange as well as their business leaders, this work questions the evolution of capitalism in Mexico in the 21st century. Since the withdrawal of the State from the economy, the democratization of politics, the globalization of exchanges and mobilities, the financialization process and the rule of corporate governance, how has evolved the business community? Have the social and economic characteristics of business leaders changed ? Have the managers gained influence over the shareholders ? Have the business community become more international ? Is the financial expertise more valued than before? Do the elites circulate easily between public and private sectors ? Which financial, family and educative strategies have set up the major shareholder families in order to maintain control over capital and management of their businesses ? So many questions to which this thesis proposes to answer thanks to a biographic study of the 575 business leaders of 15 companies listed at the Mexican Stock Exchange from 2000 to 2015. The study of the academic and professional trajectories of business leaders, of their family genealogies and of their discourse allows us to understand the resources they are using today to access positions of power in the economic field. From a methodological point of view, this work relies on a series of interviews with top business leaders and the creation of a database processed through Multiple Correspondance Analysis (MCA), networks studies and dynamic cross tables.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : PARIS-PSL (Paris). Université Paris-Dauphine. Service commun de la documentation : Thèses électroniques Dauphine.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.