Immobilier de bureaux et environnement économique en Europe : essais sur les réactions et interactions de marché

par Benoît Lefebvre

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Arnaud Simon et de Alain René Coën.

Soutenue le 08-03-2019

à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de Ecole doctorale de Dauphine (Paris) , en partenariat avec Dauphine Recherches en management (Paris) (laboratoire) , Université Paris Dauphine-PSL (établissement de préparation de la thèse) , BNP Paribas Real Estate (entreprise) et de Dauphine Recherches en Management / DRM (laboratoire) .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur les marchés de bureaux en Europe au travers de différentes perspectives. Dans une première partie, nous étudions les effets des politiques monétaires non conventionnelles sur le marché des bureaux. Tout d’abord, nous analysons les effets de l’offre de monnaie sur la dynamique du marché des bureaux londoniens puis sur les principaux marchés européens. Nous trouvons que l’offre de monnaie a un effet positif sur les prix des bureaux suite à une augmentation de la demande. Ces résultats sont attendus théoriquement suite au développement d’un modèle théorique IS-LM de MundellFleming. Cependant, cet effet est fortement hétérogène en Europe avec une plus grande capacité pour les principaux marchés à capturer l’afflux des capitaux. Enfin, nous analysons les dynamiques des valeurs locatives en Europe en utilisant une modélisation à deux niveaux : à un niveau pan-européen et à un niveau local. Nos résultats montrent que même si l’Europe tend à être considérée comme une union fédérale, les marchés immobiliers possèdent toujours une hétérogénéité importante qui doit être étudiée par les investisseurs.

  • Titre traduit

    European office market and economic environment : essays on the reactions and interactions


  • Résumé

    This thesis studies the European office market through different perspectives. In the first part, we study the effects of the unconventional monetary policies on the office market. First, we analyse the effect of the money supply on the dynamics of the London office market and then, on the main office markets across Europe. We find that the money supply has a positive effect on the office prices through an increase of the demand. This result confirms our theoretical expectations based on a IS-LM Mundell-Fleming framework. We find also an important heterogeneity across the European markets, with the biggest ones that have more benefited from QE policies and the others that were not able to attract the available liquidities. Finally, we analyse the dynamics of the rental values across the main office markets in Europe using a twostage modelling: at a Pan-European level and at a local level. Our results highlight that, even if Europe could be considered as a federal union, real estate markets still have important heterogeneities that need to be studied by investors.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : PARIS-PSL (Paris). Université Paris-Dauphine. Service commun de la documentation : Thèses électroniques Dauphine.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.