Plug-in methods in classification

par Evgenii Chzhen

Thèse de doctorat en Mathématiques

Sous la direction de Florence Merlevede et de Joseph Salmon.

  • Titre traduit

    Méthodes de type plug-in en classification


  • Résumé

    Ce manuscrit étudie plusieurs problèmes de classification sous contraintes. Dans ce cadre de classification, notre objectif est de construire un algorithme qui a des performances aussi bonnes que la meilleure règle de classification ayant une propriété souhaitée. Fait intéressant, les méthodes de classification de type plug-in sont bien appropriées à cet effet. De plus, il est montré que, dans plusieurs configurations, ces règles de classification peuvent exploiter des données non étiquetées, c'est-à-dire qu'elles sont construites de manière semi-supervisée. Le Chapitre 1 décrit deux cas particuliers de la classification binaire - la classification où la mesure de performance est reliée au F-score, et la classification équitable. A ces deux problèmes, des procédures semi-supervisées sont proposées. En particulier, dans le cas du F-score, il s'avère que cette méthode est optimale au sens minimax sur une classe usuelle de distributions non-paramétriques. Aussi, dans le cas de la classification équitable, la méthode proposée est consistante en terme de risque de classification, tout en satisfaisant asymptotiquement la contrainte d’égalité des chances. De plus, la procédure proposée dans ce cadre d'étude surpasse en pratique les algorithmes de pointe. Le Chapitre 3 décrit le cadre de la classification multi-classes par le biais d'ensembles de confiance. Là encore, une procédure semi-supervisée est proposée et son optimalité presque minimax est établie. Il est en outre établi qu'aucun algorithme supervisé ne peut atteindre une vitesse de convergence dite rapide. Le Chapitre 4 décrit un cas de classification multi-labels dans lequel on cherche à minimiser le taux de faux-négatifs sous réserve de contraintes de type presque sûres sur les règles de classification. Dans cette partie, deux contraintes spécifiques sont prises en compte: les classifieurs parcimonieux et ceux soumis à un contrôle des erreurs négatives à tort. Pour les premiers, un algorithme supervisé est fourni et il est montré que cet algorithme peut atteindre une vitesse de convergence rapide. Enfin, pour la seconde famille, il est montré que des hypothèses supplémentaires sont nécessaires pour obtenir des garanties théoriques sur le risque de classification


  • Résumé

    This manuscript studies several problems of constrained classification. In this frameworks of classification our goal is to construct an algorithm which performs as good as the best classifier that obeys some desired property. Plug-in type classifiers are well suited to achieve this goal. Interestingly, it is shown that in several setups these classifiers can leverage unlabeled data, that is, they are constructed in a semi-supervised manner.Chapter 2 describes two particular settings of binary classification -- classification with F-score and classification of equal opportunity. For both problems semi-supervised procedures are proposed and their theoretical properties are established. In the case of the F-score, the proposed procedure is shown to be optimal in minimax sense over a standard non-parametric class of distributions. In the case of the classification of equal opportunity the proposed algorithm is shown to be consistent in terms of the misclassification risk and its asymptotic fairness is established. Moreover, for this problem, the proposed procedure outperforms state-of-the-art algorithms in the field.Chapter 3 describes the setup of confidence set multi-class classification. Again, a semi-supervised procedure is proposed and its nearly minimax optimality is established. It is additionally shown that no supervised algorithm can achieve a so-called fast rate of convergence. In contrast, the proposed semi-supervised procedure can achieve fast rates provided that the size of the unlabeled data is sufficiently large.Chapter 4 describes a setup of multi-label classification where one aims at minimizing false negative error subject to almost sure type constraints. In this part two specific constraints are considered -- sparse predictions and predictions with the control over false negative errors. For the former, a supervised algorithm is provided and it is shown that this algorithm can achieve fast rates of convergence. For the later, it is shown that extra assumptions are necessary in order to obtain theoretical guarantees in this case


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.