La justice organisationnelle du groupe et le bien-être au travail : une approche dynamique

par Sonia Bensemmane

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Maurice-Marc Ohana.


  • Résumé

    La justice globale du groupe fait référence aux perceptions du traitement juste ou injuste reçu de la part des membres du groupe de travail ou des collègues de travail. Les perceptions de justice organisationnelle ont longtemps été considérées comme stables dans le temps, qui ne pouvaient changer que sur le niveau interindividuel. Cependant, il a été démontré empiriquement que les perceptions de justice varient dans le temps sur les deux niveaux inter et intra-individuels que ce soit d’une période à une autre, d’une semaine à une autre, d’un jour à un autre et même au cours d’une seule et même journée. La justice organisationnelle est connue pour avoir une influence significative sur un certain nombre de comportements et attitudes au travail tels que la performance, la satisfaction, l’intention de départ, l’engagement ou encore l’implication au travail. Récemment, il a été révélé que les perceptions de justice avaient également une influence sur le sentiment de bien-être au travail des individus. Ainsi, la présente recherche examine l’effet des perceptions de justice globale du groupe sur le bien-être au travail en adoptant une approche dynamique appelée la méthode du journal personnel ou la Diary Study. Cette recherche étudie également les mécanismes explicatifs de cette relation.

  • Titre traduit

    Team justice and wellbeing : A dynamic approach


  • Résumé

    Overall team justice refers to the perceived treatments received by team members or coworkers at work. Organizational justice has been long considered as a stable variable over time changing from one individual to another. However, empirical studies have shown that justice perceptions vary over time at both the between and the within-individual level across periods of time, from one week to another, form one day to another, and even over the course of one single day. Organizational justice has been shown to have a significant influence on different individual’s attitudes and behaviors at work such as performance, satisfaction, turnover intention, engagement and implication at work. Recently, studies have revealed that justice perceptions have also an influence on individual’s wellbeing at work. Thus, the present research examines the effect of overall team justice perceptions on wellbeing at work by using a dynamic approach, namely, the Diary Study. This research also examines the underlying mechanisms of this relationship.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Pau-SCD-Bib. électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.