Accords Régionaux de commerce, conflits et Bien-être

par Geoffroy Guepie

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Fabien Candau.


  • Résumé

    Cette thèse vise à contribuer aux récents débats sur les avantages potentiels de l'ouverture commerciale entre les pays Africains. Elle le fait en abordant la triptyque Accords Régionaux de Commerce(ACRs), bien-être et conflits.Le continent Africain fait face aujourd’hui à deux enjeux majeurs de gouvernance : l’intégration régionale et la gestion des conflits armés. En effet, les performances commerciales des pays africains restent toujours marginales comparativement au reste du monde. Et ce, malgré les différentes politiques commerciales mises en œuvre depuis les années 70 (politique d'import-substitution, accord régional nord-sud, etc.…). Parmi ces politiques commerciales, les gouvernements Africains ont décidé de privilégier les accords régionaux en vu d’accroître le commerce entre les pays membres. Ces accords ont-ils eu l'effet escompté ? Dans quelle mesure ?Si on se réfère au point de vue largement partagé, la réponse semble être négative. Cependant cette réponse ignore les bénéfices politiques potentiels de l'ouverture commerciale. A ce titre, le travail présenté ici étudie l'effet des accords régionaux africains sur le commerce et le bien-être. Cela en utilisant les derniers développements de la théorie du commerce international ainsi que les meilleures techniques d'estimations des équations de gravité. Deuxièmement, Nous analysons l'effet de l'augmentation du commerce sur la probabilité de survenance d'une guerre civile à la fois de façon théorique et empirique. Les résultats obtenus, nous permettent de conclure que sans la signature des ACRs, près de la moitié des échanges entre leurs membres n'auraient pas été réalisé. D'autre part, cette thèse affirme que le commerce, à la fois domestique et international permet de diminuer le risque de conflit civil en Afrique.

  • Titre traduit

    Regional Trade Agreements, conflits and Welfare


  • Résumé

    This thesis aims to contribute to recent debates on the potential benefits of trade openness among African countries. This, by addressing the triptych regional trade agreements, welfare and conflict.The African continent is currently facing two major governance challenges: regional integration and the management of armed conflicts. Indeed, the trade performance of African countries remains marginal compared to the rest of the world. This is despite the different trade policies implemented since the 1970s (import substitution policy, North-South regional agreement, etc.). Among these trade policies, African governments have decided to focus on regional agreements in order to increase trade among member countries. Have these agreements had the expected effect ? To what extent ?If we refer to popular belief, the answer seems to be no. However, this answer ignores the potential political benefits of trade openness. As such, the work presented here first examines the effect of African regional agreements on trade and welfare. This is done using the latest developments in international trade theory and the best techniques for estimating gravity equations. Second, we analyze both theoretically and empirically the effect of increased trade on the probability of a civil war occurring. The results obtained allow us to conclude, on the one hand, that nearly half of the trade between members of trade agreements in Africa would not have been possible without the signing of the RTAs. On the other hand, both domestic and international trade, reduces the risk of civil conflict in Africa.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Pau-SCD-Bib. électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.