Peindre aujourd’hui : l’acte de peindre comme processus de métaphorisation

par Elissar Kanso

Thèse de doctorat en Arts (Histoire Théorie Pratique)

Sous la direction de Sabine Forero-Mendoza.


  • Résumé

    Cette recherche doctorale prend comme sujet d’étude ma propre pratique picturale qui met en jeu des images du corps. Mais pourquoi continuer à peindre si la peinture est morte, comme on l’affirme depuis plus d’un siècle et demi ?La « mort » de la peinture est en réalité à comprendre comme un discours qui ne cesse d’être tenu, en ce sens un développement inachevé. Face à lui, j’affirme un acte de peindre, que je décris sous la forme de trois opérations successives d’appropriation, de mutation et de réincarnation, l’ensemble prenant le sens d’un processus de métaphorisation. Il s’agit d’envisager la peinture comme un outil de création qui annule la référence habituelle aux choses et propose tout un champ de possibles, par le recours à plusieurs médiums et à un large éventail de matériaux, de techniques et d’approches. Présenté dans le contexte de la recherche comme une nouvelle forme de connaissance, le processus de métaphorisation permet de réévaluer le silence de l’artiste comme indétermination interprétative et de rappeler le rôle fondateur de la réception du spectateur.

  • Titre traduit

    Painting today : The act of painting as a metaphorization process


  • Résumé

    This doctoral research revolves around my own pictorial practice involving images of the body. Why continue to paint if painting is dead, as it has been said for over a century and a half?The "death" of painting is in fact an ongoing discussion, in a sense, an unfinished development. As a result, I conjure the act of painting, a three-step process of appropriation, mutation and reincarnation, all through the medium of the metaphor, or metaphorization. It is a matter of envisioning painting as a tool of creation, transforming our usual perception of things and proposing an entire field of possibilities, through several mediums and a wide range of materials, techniques and approaches. Presented in the context of this research as a new form of knowledge, the process of metaphorization allows to redefine the artist's silence as interpretative indetermination and to recall the founding role of the spectator's reception of the art.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Pau-SCD-Bib. électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.