Parcours et dédalités dans les formations aux métiers de la Relation: en-jeux d’alternances. Entretiens auprès de 4 néo-diplômés en soins infirmiers.

par Cécile Bartholome

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Frédérique Lerbet-Séréni.


  • Résumé

    L’évolution de la formation en soins infirmiers et son inscription dans un processus d’universitarisation, depuis le programme de juillet 2009, permet de questionner l’alternance du système dans une approche par compétences. Ce nouveau partenariat, entre les Institut de Formation en Soins Infirmiers, les terrains de stage et l’Université nécessite de clarifier un maillage complexe. De nouveaux dispositifs, tels que le portfolio et les analyses de pratique, participent d’un dialogue intersubjectif pour accompagner l’étudiant dans la construction de ses compétences. Au-delà de se former pour un métier à l’humain, il peut se trans-former pour un métier humain de la Relation, à travers les enjeux d’alternances du système et ses en-jeux d’alternances, dans une Relation réciproque et récursive qui participe d’une co-construction du parcours et d’une co-émergence de chacun. Dans ce contexte, nous avons fait le choix d’interroger le parcours de l’étudiant en formation, en tant que per-cursus, voyage initiatique dans une approche pératologique. L’étudiant se trans-forme entre des attendus professionnels et des possibles singuliers, dans un parcours singulier interrogé à travers la symbolique des trois labyrinthes : unicursal, Irrweg et rhizome. Ainsi par son processus d’énaction, avec une part de mètis, il peut être Dédale à la fois architecte, maître et artisan de ses labyrinthes en formation. L’étudiant peut alors se construire et interagir dans une Relation aux autres et à soi, traversant ses dédalités. Pour interroger ce parcours, nous avons mené des entretiens non directifs auprès de quatre néo-diplômés en soins infirmiers. Ces entretiens sont traités selon deux modalités, une analyse de contenu catégorielle et une approche statistique. Les principaux résultats sont interprétés en termes de dédalités et de parcours labyrinthique, entre Mouvements, Espaces et Relations. En tant que praticien/chercheur, nous interrogeons notre implication, dans une démarche subjective dans laquelle notre posture de praticien enrichit notre posture de chercheur, qui enrichit notre posture de … traversant notre propre parcours singulier, lui aussi interrogé dans ce travail.

  • Titre traduit

    Course and dédalités in relationship work training: challenges of alternations. Interviews with four newly graduated nurses.


  • Résumé

    The changes in nurse training and its inclusion as part of the university system since July 2009 allow for a reassessment of the system of alternation in its skills-based approach. This new partnership, between the Nursing School, the student internship placements, and the University, requires clarification of this complex network. New features, such as the portfolio and practice analysis, are part of an intersubjective dialogue to help students build their skills. They can do more than train to join a human-oriented profession, they can also transform themselves for a human-oriented profession based on Relationships, through the challenges of alternations in the system and challenges of alternations in a reciprocal and recurrent Relationship which participates in a co-construction of the training path and the co-emergence of each student. In this context, we chose to consider the student’s training path in terms of a percursus, a voyage of initiation with a peratological approach. The student becomes transformed between his professional aspirations and singular possibilities, in a unique path examined through the symbolism of 3 labyrinths: unicursal, Irrweg, rhizome. In this manner, through this process of enaction, with a part of mètis, he could be Daedalus, at once the architect, master, and artisan of his own complex training path. In this way the student can construct himself, and interact in a relationship with others and himself, as he navigates this dédalités. In order to examine this training path, we conducted non-directive interviews with four newly graduated nurses. These interviews were carried out according to two formats: a content analysis by categories and a statistical approach. The main results are interpreted in terms of dédalités and labyrinthine paths, between Movements, Spaces, and Relationships. As practitioners/researchers, our own involvement was called into question, in a subjective process in which our role as a practitioner enriched our role as a researcher, which enriched our role as… navigating our own unique path, which was also called into question in this work.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Pau-SCD-Bib. électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.