La République de Pologne dans les imprimés français (1573-1795) : penser les relations entre gouvernants et gouvernés à l’époque moderne

par Teresa Malinowski

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Monique Cottret et de Maciej Forycki.

Soutenue le 18-04-2019

à Paris 10 en cotutelle avec l'Uniwersytet imienia Adama Mickiewicza (Poznań, Pologne) , dans le cadre de École doctorale Milieux, cultures et sociétés du passé et du présent (Nanterre) , en partenariat avec Centre d'Histoire Sociale et Culturelle de l'Occident (Nanterre) (laboratoire) et de Centre d'histoire sociale et culturelle de l'Occident XIIIe-XVIIIe siècles (laboratoire) .

Le président du jury était Michel Figeac.

Le jury était composé de Monique Cottret, Maciej Forycki, Michel Figeac, Stanisław Roszak, Agnieszka Rydzewska-Jakuboszczak, Marc Belissa.

Les rapporteurs étaient Michel Figeac, Stanisław Roszak.


  • Résumé

    La République de Pologne-Lituanie, par sa forme de gouvernement unique, a suscité l’intérêt d’auteurs français fondamentaux tels que Théodore de Bèze, Jean Bodin, Montesquieu, Voltaire et Jean-Jacques Rousseau, mais aussi de penseurs aujourd’hui moins connus, comme Jean Boucher, Claude de Rubis ou Nicolas Baudeau. La Pologne apparaît dans la littérature politique française dès 1573, date à laquelle Henri de Valois fut élu roi de Pologne, jusqu’en 1795, moment de la disparition de la carte de l’Europe de l’État polono-lituanien. Malgré cette présence continue, elle ne fut que très peu étudiée dans l’historiographie française. Pourtant, elle représente une clé de lecture passionnante pour éclairer les débats politiques français de l’époque moderne, ce qu’entreprend de démontrer cette thèse.

  • Titre traduit

    The Republic of Poland in French old printings (1573-1795) : a study on French political thought in the modern era.


  • Résumé

    The Republic of Poland-Lithuania, with its unique form of government, aroused the interest of fundamental French authors such as Théodore de Bèze, Jean Bodin, Montesquieu, Voltaire or Jean-Jacques Rousseau, but also the attention of less known thinkers like Jean Boucher, Claude de Rubis or Nicolas Baudeau. Poland appeared in French political literature in 1573, when Henri of Valois was elected king of Poland, until 1795, when the Polish-Lithuanian state disappeared from the map of Europe. Despite this continuous presence, it has been insufficiently analyzed in the French historiography. Yet, it represents a fascinating key for reading the French political debates of the modern era. This thesis aims at demonstrating it.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.