La réception de Victor Hugo en Chine

par Tianchu Wu

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Tiphaine Samoyault et de Fang Gao.

Soutenue le 21-10-2019

à Paris 3 en cotutelle avec Nanjing University (Chine) , dans le cadre de École doctorale Littérature française et comparée (Paris) , en partenariat avec Centre d'études et de recherches comparatistes (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Claude Millet.

Le jury était composé de Tiphaine Samoyault, Fang Gao, Claude Millet, Jun Xu, Chengfu Liu.

Les rapporteurs étaient Claude Millet, Jun Xu.


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse est d’étudier de façon complète, systématique et approfondie la réception de Victor Hugo en Chine, le pays récepteur qui présente pendant plus de cent ans des traductions et des recherches aussi abondantes que diverses de l’écrivain français. Elle s’inscrit dans la perspective de la littérature mondiale et recourt principalement à la théorie du transfert culturel initiée par Michel Espagne. L’idée est de mettre en évidence, à côté de l’importance du contexte d’accueil chinois, la complexité géopolitique qui caractérise la reconnaissance de l’auteur des Misérables en Chine. La première partie qui se divise en quatre chapitres consiste à cartographier la circulation et la traduction des œuvres hugoliennes de France en Chine, en passant par d’autres aires culturelles qui y participent, à savoir le Japon et la Russie. La deuxième partie, composée de deux chapitres, se charge d’analyser chronologiquement l’interprétation et la métamorphose des œuvres véhiculées et traduites en Chine d’une façon plus détaillée, en empruntant l’approche imagologique. Deux portraits représentatifs de l’écrivain y sont respectivement esquissés : le romantique et l’humaniste. Cette recherche démontre enfin que la réception de Hugo en Chine, que ce soit sur le plan de la circulation, de la traduction ou de l’interprétation, n’engage pas seulement la France et la Chine, mais résulte de la coopération de plusieurs aires culturelles différentes qui dessinent ensemble une « carte » complexe du transfert culturel. Sur cette carte, les aires culturelles concernées se déplacent en fonction du contexte d’accueil et concourent à la variation des images hugoliennes au fil du temps.

  • Titre traduit

    The Reception of Victor Hugo in China


  • Résumé

    This thesis aims to study in a complete, systematic and thorough way the reception of Victor Hugo in Chin, a receiving country which presents for over a hundred years translations and research as abundant as various of the French writer. It fits into the perspective of world literature and uses mainly the theory of cultural transfer (transfert culturel) initiated by Michel Espagne. The idea is to highlight, alongside the importance of the Chinese host context, the geopolitical complexity that characterizes the recognition of the author of Les Misérables in China. The first part, which is divided into four chapters, maps the circulation and translation of Hugo’s works from France to China, by browsing other cultural areas, namely Japan and Russia. The second part, composed of two chapters, deals with the chronological analysis of the interpretation and the metamorphosis of the works conveyed and translated in China in a more detailed way, borrowing the imagological approach. Two representative portraits of the writer are sketched respectively: the romantic and the humanist. This research shows finally that Hugo’s reception in China, whether in terms of circulation, translation or interpretation, not only engages France and China, but results from the cooperation of several different cultural areas that draw together a complex “map” of cultural transfer. On this map, the cultural areas concerned move according to the host context and contribute to the variation of Hugo’s images over time.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.