Emmanuel Carrère ou le romancier contemporain en eaux troubles

par Marianne Rouxel Hubac

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Bruno Blanckeman.

Le président du jury était Alain Schaffner.

Le jury était composé de Bruno Blanckeman, Alain Schaffner, Catherine Douzou, Laurent Demanze.


  • Résumé

    Emmanuel Carrère a publié son premier roman en 1983, dans une période de renouvellement des écritures romanesques et des récits de soi. Nourrie de culture et de pratique cinématographique mais aussi journalistique, son œuvre est d’abord marquée par l’empreinte d’une fiction débridée, avant de se tourner vers le réel. De l’influence de l’épouvante au fonctionnement des tribunaux d’instance, du choix de personnages troubles aux anecdotes autobiographiques sans complaisance, de l’emprise du bovarysme aux origines du christianisme, du désir de performativité à la fascination russe, ses textes frappent par leur hétérogénéité thématique et générique. Pourtant, une grande cohérence se dégage de la lecture de l’édifice. La succession et l’entremêlement des textes dévoilent de plus la dimension ontologique de l’écriture : fils prodigue, Carrère éprouve – notamment par la confrontation à l’autre – les contours d’une vie « déclose ». Esquisser le portrait d’un romancier contemporain plongé « en eaux troubles », montrer en quoi la dynamique propre de l’œuvre peut devenir paradigmatique de grandes lignes de la littérature française au tournant du XXIe siècle, tel est le projet de cette thèse.

  • Titre traduit

    Emmanuel Carrère or the contemporary novelist in "muddy waters"


  • Résumé

    Emmanuel Carrère published his first novel in 1983, during a period of renewal for novel writing and self-narratives. Enriched by the author’s cinematic knowledge and practical experience in this field, his work was initially characterized by an unbridled type of fiction, before shifting its focus to real life events. From the influence of the horror genre to the inner workings of a civil court, the choice of ambiguous characters and the use of uncompromising personal anecdotes, the influence of Bovarysm and the origins of Christianity, the attraction to performative writing and the fascination for Russia, his books are strikingly heterogenous, in terms of both topic and genre. However, the cohesiveness of this literary monument soon becomes obvious to the attentive reader. The succession and intertwining of his narratives also unveil the ontological dimension of the writing process : like a prodigal son, Carrère tests the delineation of an “unclosed” existence, in particular through the confrontation with others. This thesis aims to sketch a portrait of a contemporary novelist plunged in “muddy waters” and to show how the dynamic at work in his writing can exemplify key features of French literature at the turn of the 21st century.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.