Optimisation des stratégies thérapeutiques en radiologie interventionnelle : application en embolisation et en oncologie

par Audrey Fohlen

Thèse de doctorat en Recherche clinique, innovation technologique, santé publique

Sous la direction de Myriam Bernaudin et de Boris Guiu.


  • Résumé

    La radiologie interventionnelle (RI) présente des avantages indéniables. Grâce aux techniques d’embolisation, les patients présentant des hémorragies pouvant engager le pronostic vital, peuvent être traités. Les agents liquides collants peuvent être utilisés or, leur technique d’utilisation reste très empirique. Les complications des embolisations à la colle peuvent être gravissimes. Leur maniabilité peut être appréhendée. Dans la 1ère partie de ce travail nous avons étudié in vitro les caractéristiques de plusieurs colles et notamment les dernières mises sur le marché (Glubran 2 et Purefill, par rapport à l’Histoacryl), en fonction de leur préparation (température, ratio du mélange avec le lipiodol). Nous avons également étudié les temps caractéristiques de ces 3 colles. La 2ème partie de ce travail a porté sur la RI appliquée à l’oncologie. Elle est scindée en plusieurs travaux ayant comme objectif commun l’optimisation des techniques de RI en hépato-biliaire. Une étude clinique a porté sur l’intérêt et la sécurité des biopsies endobiliaires. Une étude a consisté en la réalisation d’une enquête de pratiques en chimio-embolisation artérielle (TACE) du carcinome hépato-cellulaire en France. Deux études ont porté sur la recherche in vitro du ou des meilleurs agents cytotoxiques sur des lignées cellulaires (mélanomes de l’uvée murines µ2 et µ2F et humaines mel 270 et OMM 1.3 et de cancer colo-rectal HT29, SW 48, SW 480, SW 620, HCT116, CaCo2) en condition de temps d’exposition court (30 minutes) pour imiter les conditions de TACE. L’objectif final était de pouvoir trouver le ou les agents cytotoxiques les plus efficaces pour optimiser les traitements par TACE des métastases hépatiques de ces 2 origines. Pour les mélanomes de l’uvée, il est apparu que le paclitaxel était significativement le meilleur agent parmi ceux testés. Pour les cellules de CRC, l’idarubicine était le meilleur agent cytotoxique, suivi par la gemcitabine Un dernier travail a été réalisé pour appréhender in vitro la partie embolisation de la TACE. L’embolisation a été assimilée à une hypoxie. Nous avons ainsi pu évaluer l’effet de l’hypoxie à 2 niveaux (1 % et 0.2 %) sur la viabilité cellulaire, après que celles-ci aient été mises en contact (30 minutes) avec de la chimiothérapie. Une hypoxie sévère entraine une chimiorésistance dans ces conditions d’évaluation. Ces travaux doivent amener à des études sur modèle animal ainsi qu’à la mise en place d’essais cliniques.

  • Titre traduit

    Optimization of therapeutic strategies in interventional radiology : application in embolization and oncology


  • Résumé

    Interventional radiology (IR) has undeniable advantages. With embolization techniques, patients with potentially life-threatening haemorrhage can be treated. Glue can be used but, their technique of use remains very empirical. The complications of glue embolization can be very serious. Their maneuverability can be apprehended. In the first part of this work we studied in vitro the characteristics of several glues and in particular the latest releases on the market (Glubran 2 and Purefill, compared to Histoacryl), according to their preparation (temperature, mixing ratio with lipiodol). We also studied the characteristic times of these 3 glues. The second part of this work focused on the RI applied to oncology. It is divided into several works with the common objective of optimizing the RI techniques in hepatobiliary. A clinical study focused on the interest and safety of endobiliary biopsies. A study consisted in the realization of a survey of practices in arterial chemo-embolization (TACE) of hepatocellular carcinoma in France. Two studies focused on in vitro research of the best cytotoxic agent (s) on cell lines (uveal melanoma murine u2 and μ2F and human mel 270 and OMM 1.3 and colorectal cancer HT29, SW 48, SW 480, SW 620, HCT116, CaCo2) under short exposure time (30 min) to mimic TACE conditions. For uveal melanomas, it was found that paclitaxel was significantly the best agent among those tested. For CRC cells, idarubicin was the best cytotoxic agent, followed by gemcitabine. The ultimate goal was to find the most effective cytotoxic agent (s) to optimize the TACE treatment of liver metastases from these 2 origins. A final work was done to apprehend in vitro the embolization part of the TACE. Embolization has been equated with hypoxia. We were able to evaluate the effect of 2-level hypoxia (1% and 0.2%) on cell viability after they were exposed (30 minutes) with chemotherapy. Severe hypoxia leads to chemoresistance under these conditions of evaluation. This work should lead to studies on animal models as well as the establishment of clinical trials.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication

Optimisation des stratégies thérapeutiques en radiologie interventionnelle : application en embolisation et en oncologie


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication

Informations

  • Sous le titre : Optimisation des stratégies thérapeutiques en radiologie interventionnelle : application en embolisation et en oncologie
  • Détails : 1 vol. (289 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 227-254
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.