Le renouveau des carrières organisationnelles : une approche prospective des ancres de carrière dans les industries alimentaires

par Remi Keuleyan

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Aline Scouarnec et de Maurice Thévenet.

Soutenue le 11-10-2019

à Normandie , dans le cadre de École doctorale économie-gestion Normandie (Caen) , en partenariat avec Université de Caen Normandie (établissement de préparation) et de Normandie innovation marché entreprise consommation (Caen ; 1992) (laboratoire) .

Le président du jury était Marc Valax.

Le jury était composé de Aline Scouarnec, Maurice Thévenet, Franck Brillet, Florence Noguera, Jean Pralong, Catherine Guyonnet.

Les rapporteurs étaient Franck Brillet, Florence Noguera.


  • Résumé

    Le contexte actuel du marché du travail déstabilise la société salariale et, avec la disparition de la relation d’emploi à long terme, les salariés sont contraints d’élaborer des stratégies de carrière pour se protéger de nouveaux risques sociaux. Cependant, les entreprises des industries alimentaires rencontrent des difficultés pour recruter et fidéliser les salariés essentiels à leur développement. Par conséquent, il semble que la carrière organisationnelle continue de servir les intérêts stratégiques des entreprises. Dans cette recherche, nous nous interrogeons sur le devenir des carrières : « Comment évolue la carrière organisationnelle dans les industries alimentaires ? ». Nos objectifs sont d’une part, de répondre à un problème concret de gestion des carrières dans les industries alimentaires en France et d’autre part, d’enrichir les connaissances actuelles en matière d’orientation professionnelle qui semblent insuffisantes au regard des phénomènes observés sur le marché du travail. En outre, nous nous intéressons à toutes les catégories socioprofessionnelles, et notamment la population ouvrière qui semble largement oubliée des recherches sur la gestion des carrières. De façon à anticiper ces évolutions, nous élaborons une méthodologie appropriée en combinant la théorie des ancres de carrière avec la méthode de prospective de métiers. Cette nouvelle méthode, que nous appelons la « prospective des carrières », repose sur l’analyse de cent quarante études empiriques, cinquante-huit entretiens semi-directifs, cent quatre-vingt-trois questionnaires autoadministrés, un focus groupe et un webinaire. Nos principaux résultats concernent la co-construction de cinq scénarios prospectifs des carrières, l’identification de trente-quatre orientations de carrière possibles et l’opérationnalisation du concept de prospective de soi.

  • Titre traduit

    The renewal of organizational careers : a foresight approach to career anchors in the food industries


  • Résumé

    The present labour market destabilize the labour society and, with the disappearance of the long-terme employment relationship, employees are forced to develop career strategies to protect themselves from new social risks. However, companies in the food industry are facing difficulties in recruiting and retaining employees needed for their development. Therefore, it appears that the organizational career continues to serve the strategic interests of the companies. In this research, we wonder about the future of careers: “How is the organizational career evolving in the food industries?”. Our objectives are, on one side, to respond to a concrete career management problem in the food industry in France and, on the other side, to extend the current knowledge of vocational guidance that seem insufficient in the light of phenoma observed in the labor market. In addition, we are interested in all socioprofesionnal categories, and in particular the working-class population, which seems largely forgotten in career management research. In order to ancitipate these evolutions, we develop an appropriate methodology by combining the theory of career anchors with the jobs prospective method. The new method, which we call “career foresight”, is based on the analysis of one hundred and forty empirical studies, fifty-eight semi-structured interviews, one hundred and eighty-three self-administered questionnaires, a focus group and a webinar. Our main results concern the co-construction of five prospective career scenarios, the identification of thirty-four possible career orientations and the operationalization of the self-prospective concept.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication

Le renouveau des carrières organisationnelles : une approche prospective des ancres de carrière dans les industries alimentaires


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication

Informations

  • Sous le titre : Le renouveau des carrières organisationnelles : une approche prospective des ancres de carrière dans les industries alimentaires
  • Détails : 1 vol. (459 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 235-297
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.