Quand l’art contemporain s’intéresse à l’économie : espaces de travail et formes économiques en question.

par Caroline Bach

Thèse de doctorat en HISTOIRE DE L'ART spécialité Art contemporain

Sous la direction de Frédérique Villemur.

Soutenue le 12-12-2019

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 58, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations (Montpellier ; 2015-....) , en partenariat avec Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales (Montpellier) (laboratoire) et de Centre de Recherches Interdisciplinaires en Sciences humaines et Sociales de Montpellier / CRISES (laboratoire) .

Le président du jury était Bernard Salignon.

Les rapporteurs étaient Isabelle Alzieu, Michelle Debat.


  • Résumé

    Dans un ouvrage intitulé Art et économie, Jean-Marc Huitorel indiquait, dans son introduction, que « l’artiste fournit des outils pour lire le monde ». Pour les artistes dont la pratique est tournée vers l’extérieur et consiste, entre autres, à fournir des outils pour lire le monde (Allan Sekula ou Alfredo Jarr, par exemple), un travail avec l’économie est inévitable, sans pour autant qu’ils en deviennent nécessairement des spécialistes. Que ce soit à travers des cartographies des flux ou des dispositifs explorant, à grande échelle, la mondialisation des échanges, ou que cela soit à une autre échelle, à travers les espaces et conditions de travail, ils s’inscrivent parfaitement dans le courant 'hétérodoxe' (qui revendique la pluralité des approches) et apportent toute sa légitimité au dialogue entre art et économie.

  • Titre traduit

    Workspace and economic system patterns put into perspective : contemporary art questioning economy


  • Résumé

    In a book entitled Art and Economy, Jean-Marc Huitorel stated, in his introductio,n that 'artist provides tools to read the world.' For the artists whose practice is looking outward and consists, among other things, into provide tools to understand the read (Allan Sekula or Alfredo Jarr, for instance), an approach with economy is inevitable, without, however becoming necessarily specialists. Whether through flows cartography or exploring global trade mechanisms, on a large scale, or whether through a different scale, exploring spaces and working conditions, they fit perfectly into the current 'heterodox' (which claims the plurality of approaches) and give full legitimacy to the dialogue between art and economy.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.