L'insomnie dans la Maladie de Parkinson : de l'étude de ses facteurs psychologiques de maintien à sa prise en charge

par Cindy Lebrun

Thèse de doctorat en PSYCHOLOGIE spécialité Neuropsychologie et psychopathologie

Sous la direction de Marie-Christine Gély-Nargeot et de Sophie Bayard.

Le président du jury était Stéphane Raffard.

Le jury était composé de Catherine Bortolon.

Les rapporteurs étaient Charles M. Morin, Pierluigi Graziani.


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse est double, d’une part, investiguer le rôle des facteurs cognitifs et comportementaux comme processus sous-jacents au maintien de l'insomnie chronique associée à la maladie de Parkinson (MP), d’autre part, évaluer l’acceptabilité et l’efficacité de la Thérapie Cognitive et Comportementale (TCC) pour la prise en charge de l’insomnie chronique comorbide de la MP. Une première étude (Étude 1) de nature psychométrique a été menée auprès d’un large échantillon de 539 individus issus de la population générale afin de proposer une adaptation et une validation en langue française d’un questionnaire anglophone, le Sleep- Related Behaviors Questionnaire (SRBQ). Ce questionnaire permet de mesurer la fréquence d’utilisation des comportements de sécurité reliés au sommeil, une composante centrale dans le maintien de l’insomnie chronique. Des analyses préliminaires ont permis de supprimer les items de la version originale du SRBQ ayant de mauvaises propriétés psychométriques, ce qui a donné lieu à une version française composée de 20 items (SRBQ-20). Nos résultats ont mis en évidence une très bonne consistance interne du SRBQ-20. L’analyse factorielle exploratoire ainsi que l’analyse parallèle suggéraient une solution à 3 facteurs : amélioration de la fatigue, amélioration du sommeil et suppression de pensées. Les analyses de corrélation démontraient une relation significative entre les croyances dysfonctionnelles, la sévérité de l’insomnie et le score total au SRBQ-20. La version française du SRBQ-20 se présente comme un instrument ayant de bonnes qualités psychométriques pour l’étude des comportements de sécurité reliés au sommeil. Une seconde étude de type cas-témoin a été conduite afin de déterminer, au regard du modèle de Harvey (2002), les relations qu’entretiennent les facteurs psychologiques de maintien de l’insomnie avec la présence d’un diagnostic d’insomnie chronique associée à la MP. Corollairement, nous avons étudié l’interaction entre ces facteurs dans leur contribution au diagnostic d’insomnie chronique associée à la MP. Soixante-huit patients porteurs d’une MP (38 avec insomnie chronique) ont été recrutés...

  • Titre traduit

    Insomnia in Parkinson's Disease : from the study of its psychological factors of maintenance to its management


  • Résumé

    The aim of the present thesis is twofold: on the one hand, to investigate the role of cognitive and behavioral factors as processes underlying the maintenance of chronic insomnia associated with Parkinson's disease (PD); on the other hand, to evaluate the acceptability and efficacy of Cognitive Behavioral Therapy (CBT) for the management of chronic insomnia comorbid to PD. A first psychometric study (Study 1) was conducted with a large sample of 539 individuals from the general population in order to propose an adaptation and validation of a French version of the Sleep-Related Behaviors Questionnaire (SRBQ). This questionnaire measures the frequency of use of sleep-related safety behaviors, a central component in maintaining chronic insomnia. Preliminary analyses resulted in a French version consisting of 20 items (SRBQ-20) with a very good internal consistency. The exploratory factor and parallel analyses suggested a solution with 3 factors: improvement of fatigue, improvement of sleep and suppression of thoughts. Correlation analyses showed a significant relationship between dysfunctional beliefs, insomnia severity and total SRBQ-20 score. The French version of the SRBQ-20 has good psychometric properties. A second case-control study (Study 2) was conducted to determine, using Harvey's (2002) model, the relationships between psychological factors maintaining insomnia and chronic insomnia associated with PD. In addition, we studied the interaction between these factors in their contribution to chronic insomnia diagnosis associated with PD. Sixty-eight patients with PD (38 with chronic insomnia) were enrolled....

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.