Approche territoriale d’une gestion dynamique et multidimensionnelle de l’orientation des personnes en situation de handicap : D’une orientation handicap-établissement à une orientation besoins-prestations

par Anderson Fabian Mosquera Varela

Thèse de doctorat en Génie industriel

Sous la direction de Thibaud Monteiro et de Lorraine Trilling.

Soutenue le 01-07-2019

à Lyon , dans le cadre de École doctorale en Informatique et Mathématiques de Lyon , en partenariat avec Institut national des sciences appliquées de Lyon (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) , DISP - Décision et Information pour les Systèmes de Production (Lyon, INSA) (laboratoire) et de Décision et Information pour les Systèmes de Production / DISP (laboratoire) .

Le président du jury était Vincent Augusto.

Le jury était composé de Thibaud Monteiro, Lorraine Trilling, Vincent Augusto, Hervé Pingaud, Gülgün Alpan, Daniel Roy.

Les rapporteurs étaient Vincent Augusto, Hervé Pingaud.


  • Résumé

    Le secteur médico-social français est un secteur dans lequel sont développées les différentes actions visant à aider et accompagner les personnes en situation de vulnérabilité. Ce secteur concerne notamment des personnes en situation de handicap (PSH). Selon la situation de la PSH, celle-ci peut requérir un accompagnement médico-social adapté, qui lui fournit des éléments pour mener une vie, presque, comme toute autre personne. Généralement, ces accompagnements sont développés dans le cadre des établissements et services médico-sociaux (ESMS) spécialisés. Si la personne souhaite accéder à cet accompagnement, elle doit adresser une demande à la maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Une équipe pluridisciplinaire (EP) analyse la demande et propose à la personne une liste des établissements considérés comme appropriés à la situation de la personne. Ce processus est appelé le processus d'orientation des personnes en situation de handicap et présente plusieurs problèmes que cette thèse cherche à résoudre. Le processus actuel est souvent trop long, il ne conduit pas toujours à formuler des propositions réellement applicables, et un nombre conséquent de personnes peuvent se retrouver sans solutions. L’hypothèse principale de cette thèse, qui cherche à améliorer le processus d’orientation, repose sur un changement de paradigme de cette orientation. Au lieu de proposer une liste d’établissements à la personne comme le fait actuellement l'EP, il s'agit de préconiser une liste de prestations capable de répondre à ses besoins au préalable plus précisément identifiés, ces prestations pouvant être fournies par un ou plusieurs établissements. Pour mettre en œuvre ce changement de paradigme vers une politique besoins-prestations, nous avons été amenés à proposer une démarche de modélisation des processus complexes dans lesquels interviennent des acteurs autonomes. Cette démarche a été utilisée pour la modélisation du processus d’orientation, pour le comprendre en détail et en analyser ses problèmes. Nous avons par la suite proposé une démarche de caractérisation des services (aspects qualitatifs et quantitatifs) qui a été mise en œuvre pour la caractérisation des prestations médico-sociales, afin d'identifier les dimensions des prestations à prendre en compte dans politique d'orientation que nous proposons. Enfin, nous présentons un modèle mathématique d’affectation à horizon glissant basé sur la programmation linéaire. Ce modèle permet de faire des propositions d’orientation selon la politique besoins-prestations. Il a été testé avec un ensemble de données représentatives de l’activité réelle d’une organisation gestionnaire d’ESMS pour faire émerger certaines bonnes pratiques organisationnelles.

  • Titre traduit

    Territorial approach to a dynamic and multidimensional management of the orientation of people with disabilities : From a disability-institution orientation to a needs-services orientation


  • Résumé

    The medico-social sector in France is a sector that help and support people in vulnerable situation. This sector concerns in particular people with disabilities (PWD). Depending on the disability, PWH may require adapted medico-social support that helps them living almost like any other person. Different social and medico-social institutions (SMSI) provide these supports. If the person wishes to access this support, it must address a request to the Departmental House of Disabled People (DHDP). A multidisciplinary team (MT) analyses the request and proposes to the person a list of SMSI considered appropriate to the person's situation. This process is called the orientation process for PWD and presents several problems that this thesis seeks to solve. The current process is often too long and sometimes does not always formulate applicable solutions. Some people may stay without support for several years. The main objective of this thesis is to improve the orientation process based on a change in the orientation policy. Instead of proposing a list of institutions from which the person has to choose one (disability-institution policy), we propose a list of services from different SMSI capable of meeting the identified needs (needs-services policy). The list of services can be provided by one or several MSI. In order to shift towards a needs-services policy, we propose a method for modelling complex processes involving autonomous actors. This method was used to model the orientation process to analyse problems, causes and find improvement opportunities. We then proposed a service characterization approach (qualitative and quantitative aspects) in order to identify the dimensions that defines a service. This approach was used in the characterization of medico-social services for the needs-service policy. Finally, we propose an assignment model using a sliding horizon mixed-integer linear formulation. This model proposes an orientation according to the needs-services policy. This model has been tested with representative data of different SMSI that help us to identify and propose better organizational practices for the orientation process.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc’INSA. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.