Alexandrie, au fil des plans : études sur la cartographie d'Alexandrie : milieu du XIXe siècle - milieu du XXe siècle

par Cécile Kuntz

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Jean-Yves Empereur.

Soutenue le 11-05-2019

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences sociales (Lyon) , en partenariat avec Histoire et Sources des mondes antiques (Lyon) (équipe de recherche) et de Université Lumière (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) .

Le président du jury était Marie-Dominique Nenna.

Les rapporteurs étaient Cristina Pallini, Jean-François Pérouse.


  • Résumé

    La cartographie d’Alexandrie constitue une source documentaire inestimable et incontournable pour l’étude de l’histoire de la ville. La présente recherche cartographique propose à partir d’un ensemble de 122 plans, issus d’un corpus de près de 700 plans, d’étudier l’histoire des représentations d’Alexandrie du milieu du XIXe siècle au milieu du XXe siècle, selon quatre perspectives : les plans publiés dans les annuaires et les guides, la production cartographique de la famille Nicohosoff, les plans d’assurance ainsi que la réorganisation de la ville pendant la Première Guerre mondiale. La cartographie a été associée à d’autres sources historiques, telles que les mémoires et les relations de voyage, les gravures, les photographies, dont les photographies aériennes, la presse, les guides et les annuaires, ainsi qu’à des archives familiales et à une importante prospection sur le terrain.Une contextualisation des plans, par l’identification ou la vérification de l’auteur, de la date, et le cas échéant de l’ouvrage source, ainsi qu’une comparaison des plans entre eux permet de mieux appréhender ces documents et de les utiliser d’une manière plus adaptée. Une attention toute particulière est portée aux auteurs. Il s’agit ainsi de lier l’histoire des hommes à l’histoire de la ville. D’autres thèmes ont été également abordés tels que ceux des copies incessantes, avec l’identification d’un certain nombre de ces sources, de la concurrence, du droit de propriété et des différents acteurs de la cartographie.

  • Titre traduit

    Alexandria through maps : a cartographic study of Alexandria : mid-19th to mid-20th century


  • Résumé

    The cartography of Alexandria represents an invaluable and essential documentary source for the study of the town’s history. The present research is based upon an ensemble of 122 maps chosen from a corpus of almost 700 and intends to study the history of representations of Alexandria from the mid-19th century until the mid-20th century from four perspectives: maps published in almanacs and guidebooks; the cartographic production of the Nicohosoff family; insurance plans; and those developed in relation to the redevelopment of the town during the First World War. The cartography has been associated with other historical sources, such as memoires and travelogues, engravings and photography, including aerial photography, the press, guidebooks and almanacs, as well as family archives and wide-scale investigation on the ground.Setting the maps in context, though identifying or verifying the author, the date and, if not, the source work, alongside comparisons between maps will allow for a better understanding of the documents and manner of their most appropriate use. Particular attention is paid to the authors in order to link the history of men with the history of the town. Other themes are also tackled, such as that of the incessant copying, with the identification of a certain number of these sources, the competition involved, proprietary rights and the different actors within the cartography.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.