Politesse linguistique : réactions au compliment en français et en vietnamien

par Phung Kim Tran

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Véronique Traverso.

Soutenue le 25-11-2019

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique, arts (Lyon) , en partenariat avec Interactions, corpus, apprentissages et représentations (Lyon, Rhône) (équipe de recherche) et de Université Lumière (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) .

Le président du jury était Hugues de Chanay.

Les rapporteurs étaient Patricia von Münchow, Renata Galatolo.


  • Résumé

    Cette thèse, qui s’inscrit dans le champ de la linguistique interactionnelle,présente une étude des échanges de compliments attestés dans des conversations,au cours de visites amicales en France et au Vietnam. Elle s’intéresse plus particulièrement aux réactions au compliment et à la question de la face des participants, aspects qui relèvent de la politesse linguistique. À partir de données audiovisuelles enregistrées en situation naturelle, nous avons constitué une collection d’occurrences en français et en vietnamien, et proposé une transcription détaillée des extraits retenus prenant en considération les productions verbales et la multimodalité. En recourant à l’approche comparative interculturelle, nous avons effectué une analyse interactionnelle et multimodale permettant de dégager les convergences et les divergences dans les manières de complimenter et de réagir au compliment des participants des deux corpus. Dans ces analyses, nous avons pris en compte les ressources verbales aussi bien que multimodales que les participants mobilisent dans leurs tours évaluatifs et réactifs.La première partie analytique de la thèse décrit les spécificités des types de compliment, attestés dans chacun de nos corpus. La deuxième partie,portant sur l’analyse des réactions au compliment, met en lumière les stratégies discursives auxquelles les interlocuteurs ont recours afin de concilier deux principes conversationnels contradictoires: le principe d’accord et le principe de modestie. Les réponses observées montrent d’une part certaines similitudes dans les manifestations linguistiques de la politesse dans les deux langues étudiées et d’autre part une différence importante, qui réside dans la tendance à prolonger les échanges dans le corpus vietnamien et la tendance à les minimiser dans le corpus français.

  • Titre traduit

    Linguistic politeness : reactions to compliments in French and Vietnamese


  • Résumé

    Our research pertains to the field of interactional linguistics. It presents a study of compliments exchanged during conversations that occurred over the course of visits between friends in France and in Vietnam. It deals more particularly to reactions to compliments, as well as with the question of the participants' faces, which falls under the notion of linguistic politeness. Based on audiovisual data that were recorded during spontaneous conversations, we have collected a wide range of occurrences in French and Vietnamese, and proposed a detailed transcript of selected excerpts, taking into consideration verbal productions and multimodality. Using an intercultural and comparative approach, we have produced an interactional and multimodal analysis, which allowed us to point out the convergences and the divergences in the ways compliments are made and how participants from both countries react to them. These descriptions rely onverbal as well as multimodal resources used by participants in both their evaluative and reactive turns.The first part of our study describes the specifics of the various types of compliments identified in each corpus. The second part deals more specifically with the reactions to compliments. It highlights the discursive strategies that are used by interlocutors in order to reconcile two diverging conversational principles –agreement and modesty. The studied responses show on the one hand some similarities between the two languages in terms of linguistic expression of politeness, and on the otherhand a significant divergence.Conversations in the Vietnamese corpus tend to be lengthened, while in the French corpus they are likely to be shortened

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.