L’accès au sens en lecture et la production à l’écrit : aptitudes et lacunes des collégiens et lycéens du Mali

par Mamadou Diallo

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Catherine Carlo.

Soutenue le 27-06-2019

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique et arts (Lyon) , en partenariat avec Université Lumière (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) et de Interactions- Corpus- Apprentissages- Représentations / ICAR (laboratoire) .

Le président du jury était Lucile Cadet.

Les rapporteurs étaient Jérémi Sauvage.


  • Résumé

    De la période coloniale à nos jours, l’école malienne a connu plusieurs phases d'évolution au gré des vicissitudes de l'histoire. Cependant la quête de la qualité demeure vaine et le niveau des élèves est de plus en plus désapprouvé par les parents d’élèves, les éducateurs et les médias tandis que les politiques, dans leurs stratégies d’auto-persuasion, se glorifient des chiffres flatteurs qui cachent cette réalité.La présente thèse intitulée « L’ACCES AU SENS EN LEC TURE ET LA PRODUCTION A L’ECRIT : APTITUDES ET LACUNES DES COLLEGIENS ET LYCEENS DU MALI » se propose de partir d’un problème concret, les difficultés de maitrise de l’information écrite tant en lecture qu’en production, pour mieux cerner les causes de l’échec des collégiens et lycéens du Mali. Travail d’observation, de description et d’analyse, cette thèse a pour objectif majeur d’examiner un problème crucial enmilieu scolaire qu’elle soupçonne d’être la cause des taux élevés d’échec et de difficultés d’insertion socio-professionnelle au sortir du système scolaire.La recherche porte sur un échantillon de 120 élèves et de 25 enseignants enregistrés dans 3 collèges et 3 lycées de Bamako, Koulikoro et Mopti. L’hypothèse de base est que les collégiens et lycéens maliens savent déchiffrer l’écrit mais qu’à un certain niveau, ils n’ont pas véritablement accès au sens et ne sont pas capables de produire à l’écrit un texte cohérent ayant un sens.Des données recueillies par des questionnaires, des tests de niveau en lecture et de production à l’écrit permettront de définir avec une grande précision jusqu’à quel niveau ces publics ont accès à l’information et de déterminer leur aptitude à produire un texte écrit ayant un sens. Elles auront également pour rôle d’apporter des éléments d’information sur les rapports entre les conditions socioéconomiques des parents et les rapports à l’écrit des apprenants.

  • Titre traduit

    The access to meaning in reading and written production : aptitudes and deficiencies of middle and high school malian students


  • Résumé

    From the colonial era to our days, the malian school system has gone through various evolutions and changes throughout the course of History. Nonethless, the standards for quality education are still yet to be met. The deterioration of students’academic skills has been generating over the years a growing wave of disapproval from both students’ parents and teachers, while the media and the government keep hiding behind flattering but untruthful success indicators, in an atmosphere of self-delusion.This thesis, called « THE ACCESS TO MEANING IN READING AND WRITTEN PRODUCTION : APTITUDES AND DEFICIENCIES OF MIDDLE AND HIGH SCHOOL MALIAN STUDEN TS », offers a perspective on a concrete issue : the struggle of malian students to acquire the skill of understanding oral and/or written information, both in reading and writing context. Highlighting several possibilities regarding the causes of this phenomenon, this work of observation, description and analysis aims to shed light on this very specific issue. Students difficulties to acquire reading and writing skills will be shown to be at the root of elevated failure rates and subsequent social and professional difficulties man students will face at the end of their school years.This research was conducted on a sample of 120 students and 25 teachers registered in 3 middle schools and 3 high schools in Bamako, Koulikoro and Mopti. The analysis is based on the hypothesis that both middle school and high school students know how to decipher written signs. However, we will show that, on some level, a majority of them is unable to truly get access to the meaning of words and sentences, and thus are not in capacity of producing neither meaningful, nor coherent texts.The data, gathered through surveys, oral and written tests, will allow us to determine to what extent the observed population is able to get access to information through reading, and will help us evaluate their ability to produce a written text making sense. Through the analysis of this same sample, we will demonstrate the correlation between the social and economic conditions of the parents and the writing skills of the students.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.