La conception d’un dictionnaire bilingue arabe/français/ français/arabe de verbes supports destinés à la traduction

par Hani Aji

Thèse de doctorat en Lexicologie et terminologie multilingues

Sous la direction de Abdenbi Lachkar.

Le président du jury était جوزيف ديشي.

Le jury était composé de Mohamed Hassoun.

Les rapporteurs étaient Salam Diab Duranton, Hayssam Kotob.


  • Résumé

    Ce travail vise à étudier les collocations à verbe support. Un phénomène qui a été introduit par Z. Harris (1964) et décrit par plusieurs chercheurs à la suite des travaux du laboratoire d’automatique documentaire et linguistique dirigés par M. Gross. L’un des principaux buts de ce travail est de savoir comment ces phénomènes sont construits et comment les modéliser et les anticiper. Il s’agira de donner les caractéristiques différenciant ce phénomène des autres constructions comme les locutions figées, en nous penchant sur sa charge sémantique considérée à tort comme vide de sens.Cette recherche est faite dans l’optique de créer un dictionnaire bilingue de verbes supports (arabe – français) (français – arabe). C’est en ce sens que cette recherche s’intéressera aussi à la traduction de ces verbes supports en arabe afin d’essayer de créer un nouveau type d’article dictionnairique spécialement conçu pour ces derniers. Pour créer cet article dictionnairique, nous chercherons à démontrer la possibilité de classer les noms prédicatifs et leurs verbes supports suivants des catégories. Les noms prédicatifs seront divisés suivant des catégories lexicales engendrées par une ontologie binaire construite avec quatre notions et dégageant onze catégories lexicales. Les verbes supports sont à leur tour divisés en catégories sémantiques de verbes supports « scénarios » suivants lesquelles ils sont classés et peuvent être anticipés. Ces scénarios répondront aux deux critères de la limitation en nombre de scénarios et de l’exhaustivité de l’application.

  • Titre traduit

    Creating a bilingual Arabic / French, French / Arabic dictionnary of light verbs intended for translation


  • Résumé

    This work aims at studying light verb colocations. A phenomenon that was introduced by Z. Harris (1964) and described by several researchers following the lab work of automatic documentary and linguistics directed by M. Gross.One of the main goals of this work is to know how these phenomena are built and how to model them and anticipate them. It will cover the characteristics differentiating this phenomenon from the other constructions like idioms, by leaning on its semantic load considered wrongly as meaningless.This research is done with the aim of creating a bilingual dictionary of light verbs (Arabic - French) (French - Arabic). Therefore, this research will also focus on the translation of these Arabic verbs in order to try to create a new type of dictionary article specially designed for them.To create this dictionary article, we will try to demonstrate the possibility of classifying the predicative nouns and their following light verbs into categories. Predicative nouns will be divided into lexical categories generated by a binary ontology created with four notions and distinguishing eleven lexical categories.The light verbs will be divided into semantic categories of light verbs "scenarios" following which they are classified and can be anticipated. These scenarios will meet the two criteria of limiting the number of scenarios and entireness/exhaustiveness of the application.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.