L’impact de la pédagogie Montessori sur le développement cognitif, social et académique des enfants en maternelle

par Philippine Courtier

Thèse de doctorat en Psychologie du développement

Sous la direction de Jérôme Prado et de Jean-Baptiste Van der Henst.

Soutenue le 03-12-2019

à Lyon , dans le cadre de École Doctorale Neurosciences et Cognition (NSCo) , en partenariat avec Université Claude Bernard (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) et de Laboratoire Langage Cerveau Cognition (Bron) (laboratoire) .

Le président du jury était Michel Fayol.

Le jury était composé de Jérôme Prado, Jean-Baptiste Van der Henst, Stéphanie Mazza.

Les rapporteurs étaient Édouard Gentaz, Sandrine Rossi.


  • Résumé

    La pédagogie Montessori est une méthode d’éducation qui a été mise au point au début du siècle dernier par Maria Montessori pour des enfants d’un quartier défavorisé de Rome en Italie. Depuis sa création, elle s’est développée à la marge de l’éducation nationale et se retrouve principalement dans des écoles privées. La pédagogie Montessori devient cependant de plus en plus populaire auprès des enseignants de l’école maternelle publique. Ce récent engouement apparaît fondé à la vue de plusieurs principes de cette méthode. En effet, elle promeut l’autonomie, l’auto-régulation, la coopération entre pairs d’âges variés et l’apprentissage à partir de matériels sensoriels et auto-correctifs. Ces caractéristiques sont plutôt en accord avec les connaissances scientifiques sur l’apprentissage et le développement de l’enfant. Cependant, à ce jour, les preuves expérimentales rigoureuses de son efficacité sont limitées. Dans cette thèse, nous avons mesuré les compétences langagières, mathématiques, exécutives et sociales d’enfants d’une école maternelle, repartis aléatoirement entre des classes appliquant la pédagogie Montessori ou une pédagogie conventionnelle. Nous avons suivi leurs progrès au cours des trois années de l’école maternelle (étude longitudinale) et avons comparé les performances des enfants en fin de Grande Section (étude transversale). Nous avons également élaboré une mesure pour évaluer objectivement la qualité d’implémentation de la pédagogie Montessori dans cette école, situé dans un quartier défavorisé. Nos résultats ne montrent pas de différences entre les groupes dans les domaines des mathématiques, des compétences exécutives et des compétences sociales. Cependant, les enfants issus des classes Montessori avaient de meilleures performances en lecture que les enfants issus des classes conventionnelles en fin de Grande Section. La pédagogie Montessori apparaît donc comme adaptée à l’apprentissage de la lecture chez le jeune enfant

  • Titre traduit

    The impact of Montessori education on the cognitive, social and academic development of preschoolers


  • Résumé

    The Montessori method of education was created at the beginning of the last century by Maria Montessori to help children in a disadvantaged neighborhood of Rome in Italy. Although it is nowadays most commonly found in private schools, the Montessori method has gained popularity among teachers in public preschool and kindergarten in France and around the world. This popularity may appear legitimate with regards to the principles underlying the Montessori methods, which involve autonomy, self-regulation, cooperation between children from different age groups and learning with multi-sensorial and self-correcting materials. These characteristics are broadly in line with research on learning and development in young children. However, there is limited evidence for the effectiveness of the Montessori method in the scientific literature. In this thesis, we measured the linguistic, mathematical, executive and social skills of preschoolers and kindergarteners from a public school in which children were randomly assigned to classrooms in which the Montessori method was implemented or to classrooms in which a conventional teaching was used. We followed children from the first year of preschool to kindergarten (longitudinal study) and compared the performance of children at the end of kindergarten (cross-sectional study). We also developed a scale to evaluate the quality of implementation of the Montessori method in the school, located in a disadvantaged neighborhood. Our results do not show any difference between groups in terms of mathematical, executive and social skills. However, children from Montessori classrooms had better reading performance than children from conventional classrooms at the end of kindergarten. Therefore, the Montessori method appears to be well suited for developing reading skills of young children


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.