L’approche Urban Living Lab pour insuffler l’innovation en urbanisme ? Contribution à la conception d’une ingénierie de pilotage de l’innovation urbaine : application à l’Opération d’Intérêt National d’Alzette Belval

par Jonathan Lacroix

Thèse de doctorat en Génie des systèmes industriels

Sous la direction de Claudine Guidat et de Grégory Hamez.

Le président du jury était Hervé Pingaud.

Le jury était composé de Claudine Guidat, Jacques Teller, Sandra Mallet.

Les rapporteurs étaient Hervé Pingaud, Jacques Teller.


  • Résumé

    Le projet d’aménagement urbain est confronté à des problèmes territoriaux et urbains de plus en plus complexes. Comment alors enrichir voire renouveler les pratiques en expérimentant des configurations nouvelles d’acteurs, de méthodes et d’outils ? Les solutions seront ici recherchées dans le champ de l’innovation urbaine, qui couvre un vaste champ d’initiatives, notamment l’innovation de méthode en urbanisme. Dans ce contexte théorique et opérationnel appelant à des expérimentations, la démarche de recherche suivie s’attache à mettre en lien le potentiel offert par certaines pratiques innovantes et les besoins de l’urbanisme. Le mode-projet Urban Living Lab permet de piloter un espace et un processus d’innovation multi-acteurs et collaboratif. La conduite d’une recherche-intervention dans le contexte de l’Opération d’Intérêt National Alzette Belval a permis d'expérimenter l’insertion d’une approche Urban Living Lab dans la gouvernance, le pilotage et les processus opérationnels d’un projet d’aménagement urbain. Ce travail de recherche aboutit à la mise en évidence du potentiel du Urban Living Lab en termes de dialogue entre les processus de la maîtrise d’ouvrage d’un projet d’aménagement urbain et un processus d’innovation produisant des savoirs actionnables. L’expérience montre la capacité de l’approche Urban Living Lab à renégocier les frontières de la gouvernance du projet d’aménagement urbain et d’assurer un ancrage dans la gouvernance territoriale.

  • Titre traduit

    Inspire innovation into urban planning with Urban Living Lab approach? Contribution to the design of an urban innovation management engineering : application to the Opération d’Intérêt National d’Alzette Belval


  • Résumé

    The urban development project is confronted with increasingly complex territorial and urban problems. How then can we enrich or even renew practices by experimenting with new configurations of actors, methods and tools? Solutions will be sought here in the field of urban innovation, which covers a wide range of initiatives, including method innovation in urban planning. In this theoretical and operational context calling for experimentation, the research approach followed aims to link the potential offered by certain innovative practices with the needs of urban planning. The Urban Living Lab project mode makes it possible to manage a multi-stakeholder and collaborative space and innovation process. The conduct of research and intervention in the context of the Alzette Belval National Interest Operation experimented with the integration of an Urban Living Lab approach into the governance, management and operational processes of an urban development project. This research work leads to the identification of the potential of the Urban Living Lab in terms of dialogue between the processes of project management of an urban development project and an innovation process producing actionable knowledge. Experience shows the ability of the Urban Living Lab approach to renegotiate the governance boundaries of the urban development project and to ensure that it is anchored in territorial governance.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.