Analyse sociologique des trajectoires d'insertion socio-économique des jeunes au Mali : l'exemple de l'APES

par Doudou Ben Béchir Niang

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Emmanuel Jovelin.

Le président du jury était Antigone Mouchtouris.

Le jury était composé de Emmanuel Jovelin, Anne Salmon, Aly Tounkara, Jean-Yves Dartiguenave.

Les rapporteurs étaient Anne Salmon, Ewa Bogalska-Martin.


  • Résumé

    La problématique de l’insertion socio-économique a pris de l’ampleur ces dernières années. En effet, au Mali comme dans tous les pays en voie de développement, l’insertion socio- économique est un problème récurrent, s’insérer devient un véritable parcours de combattant. Au Mali, ce problème touche majoritairement la jeunesse qui reste la couche la plus vulnérable. Notre recherche s’intéresse aux jeunes dans leur parcours d’insertion, mais elle a particulièrement ciblé les jeunes de l’APEJ, ce choix n’est pas anodin car l’APEJ est une structure d’insertion bien représentée sur l’ensemble du pays. Donc notre travail de thèse consiste à analyser les difficultés rencontrées par les jeunes dans leurs parcours d’insertion socio- économique à travers l’étude de leurs trajectoires. Pour cerner notre objet d’étude, nous avons émis l’hypothèse suivante : les difficultés rencontrées par les jeunes dans leur processus d’insertion socio-économique seraient dû à l’inadéquation entre la formation et l’emploi d’une part et d’autre part la non maîtrise de l’esprit d’entrepreneuriat. Du point de vue méthodologique, nous avons nourri notre recherche en nous référent sur des auteurs qui ont travaillé sur l’insertion, la jeunesse ; mais aussi des rapports, des comptes rendus, des données statistiques. Pour recueillir les données, nous avons utilisés une méthode mixte (qualitative et quantitative) à travers l’entretien semi-directif et le questionnaire, administré un échantillon de 460 personnes. A la suite de nos enquêtes, nous avons décelé cinq (5) trajectoires d’insertion socio- économique des jeunes qui sont : stage-chômage, stage-emploi, concours-examen, formation- création d’AGR, relations sociales-emploi. L’analyse de ces trajectoires ont permis de ressortir les difficultés suivantes : difficulté liée à la qualité de la formation reçue (niveau des jeunes par rapport à l’emploi), difficulté liée aux profils de formation et du problème de reconversion/adaptation (au niveau de l’APEJ), difficulté liée au financement et à la gestion des fonds. Enfin, pour résoudre ces difficultés, nous préconisons : la formation et le renforcement des capacités des jeunes comme stratégie d’insertion socio-économique ; la promotion de l’entrepreneuriat jeune comme alternative à l’insertion socio-économique des jeunes au Mali

  • Titre traduit

    Sociological analysis trajectories socio-economic integration of young people in Mali : exemple APES


  • Résumé

    Sociological analysis of trajectories and socio économic integration of young people in Malia : example of APEJ Integration in the professionnal world has become an expanding issue these last years in particularly in Mali, as in other developing nations, where integration can turn into the longest journey. In Mali, this issue concerns first of all the youth, which is the most vulnerable social group. Our research targets the young adults and aims to understand their integration process. We have been investigation mostly with youngsters supported by the « APEJ » which stands for « Agence pour la promotion de l'emploi des jeunes » (agency for the promotion of youth employement), a widespread agency in Mali. Our research involves analysing their integration process to identify potential challenges. To conduct this research, we hypothesized that the challenges that these people come across in their integration process are due to an inadequacy between their training and job requirements on the one hand, and low awareness the culture of entrepreneurship on the other hand. As regards to methods, we have referred to authors who have studied integration and youth, and also reports and statistics. To collect data, we have used both qualitative and quantitative methods with semi-structured interviews and a survey of 460 people. As a result, we have identified 5 different types of social and economical integration process which are: internship-unemployement, internish-employement, contests and examinations, training course – business creation, social network – employement. These different integration processes show the challenges young people have to face: problems due to the quality of education (with inadequacy between these young people experiences and requierments in the worksplace), problems linked to their training profiles and the issue of reconversion, lack of funding and fund management. Lastly, to adress these issues, we suggest to promote training of young people and reinforcement of their squills as an integration strategy, and to promote entrepreneurship as an alternative to integration.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.