Spatial decision support in urban environments using machine learning, 3D geo-visualization and semantic integration of multi-source data

par Nikolaos Sideris

Thèse de doctorat en Informatique

Soutenue le 26-11-2019

à Limoges , dans le cadre de École doctorale Sciences et Ingénierie des Systèmes, Mathématiques, Informatique (Limoges) , en partenariat avec XLIM (laboratoire) .

Le président du jury était Yves Duthen.

Le jury était composé de Djamchid Ghazanfarpour-Kholendjany, Georges Miaoulis.

Les rapporteurs étaient Elli Petsa.

  • Titre traduit

    Aide à la décision spatiale dans les environnements urbains à l'aide du machine learning, de la géo-visualisation 3D et de l'intégration sémantique de données multi-sources


  • Résumé

    La quantité et la disponibilité sans cesse croissantes de données urbaines dérivées de sources variées posent de nombreux problèmes, notamment la consolidation, la visualisation et les perspectives d’exploitation maximales des données susmentionnées. Un problème prééminent qui affecte l’urbanisme est le choix du lieu approprié pour accueillir une activité particulière (service social ou commercial commun) ou l’utilisation correcte d’un bâtiment existant ou d’un espace vide. Dans cette thèse, nous proposons une approche pour aborder les défis précédents rencontrés avec les techniques d’apprentissage automatique, le classifieur de forêts aléatoires comme méthode dominante dans un système qui combine et fusionne divers types de données provenant de sources différentes, et les code à l’aide d’un nouveau modèle sémantique. qui peut capturer et utiliser à la fois des informations géométriques de bas niveau et des informations sémantiques de niveau supérieur et les transmet ensuite au classifieur de forêts aléatoires. Les données sont également transmises à d'autres classificateurs et les résultats sont évalués pour confirmer la prévalence de la méthode proposée. Les données extraites proviennent d’une multitude de sources, par exemple: fournisseurs de données ouvertes et organisations publiques s’occupant de planification urbaine. Lors de leur récupération et de leur inspection à différents niveaux (importation, conversion, géospatiale, par exemple), ils sont convertis de manière appropriée pour respecter les règles du modèle sémantique et les spécifications techniques des sous-systèmes correspondants. Des calculs géométriques et géographiques sont effectués et des informations sémantiques sont extraites. Enfin, les informations des étapes précédentes, ainsi que les résultats des techniques d’apprentissage automatique et des méthodes multicritères, sont intégrés au système et visualisés dans un environnement Web frontal capable d’exécuter et de visualiser des requêtes spatiales, permettant ainsi la gestion de trois processus. objets géoréférencés dimensionnels, leur récupération, transformation et visualisation, en tant que système d'aide à la décision.


  • Résumé

    The constantly increasing amount and availability of urban data derived from varying sources leads to an assortment of challenges that include, among others, the consolidation, visualization, and maximal exploitation prospects of the aforementioned data. A preeminent problem affecting urban planning is the appropriate choice of location to host a particular activity (either commercial or common welfare service) or the correct use of an existing building or empty space. In this thesis we propose an approach to address the preceding challenges availed with machine learning techniques with the random forests classifier as its dominant method in a system that combines, blends and merges various types of data from different sources, encode them using a novel semantic model that can capture and utilize both low-level geometric information and higher level semantic information and subsequently feeds them to the random forests classifier. The data are also forwarded to alternative classifiers and the results are appraised to confirm the prevalence of the proposed method. The data retrieved stem from a multitude of sources, e.g. open data providers and public organizations dealing with urban planning. Upon their retrieval and inspection at various levels (e.g. import, conversion, geospatial) they are appropriately converted to comply with the rules of the semantic model and the technical specifications of the corresponding subsystems. Geometrical and geographical calculations are performed and semantic information is extracted. Finally, the information from individual earlier stages along with the results from the machine learning techniques and the multicriteria methods are integrated into the system and visualized in a front-end web based environment able to execute and visualize spatial queries, allow the management of three-dimensional georeferenced objects, their retrieval, transformation and visualization, as a decision support system.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Bibliothèque électronique). Service Commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.