Commenter, critiquer et réécrire Homère dans l'Heroikos de Philostrate

par Valentin Decloquement

Thèse de doctorat en Langues et littératures anciennes

Sous la direction de Ruth Webb et de Kristoffel Demoen.

Le président du jury était Charles Delattre.

Le jury était composé de Ruth Webb, Kristoffel Demoen, Charles Delattre, Estelle Oudot, Lawrence Kim, Koen de Temmerman.

Les rapporteurs étaient Estelle Oudot, Lawrence Kim.


  • Résumé

    Dans cette thèse, nous analyserons la manière dont Philostrate, auteur du IIIe siècle apr. J.-C., élabore une nouvelle version de la Guerre de Troie dans la partie centrale de l’Heroikos. Nous en étudierons les sources de ce dialogue et leur utilisation, et tâcherons d’identifier des parallèles avec des textes littéraires et non littéraires de l’époque impériale. Nous examinerons également la manière dont Philostrate traite toute une série de problématiques intrinsèquement liées, comme le statut et la nature de la poésie homérique, ou encore la conception de la vérité, du mensonge et de la fiction. Puisque l’Heroikos sur des événements lointains, connus au travers de poèmes canoniques, ce dialogue mêle à la création fictionnelle une forme de critique poétique qui dépasse les genres littéraires pour mieux enquêter sur des questions centrales dans la Seconde sophistique. Dans cette étude, nous tenterons donc de lire le texte à la lumière de la culture philostratéenne – théories et pratiques rhétoriques, habitudes intellectuelles courantes à l’époque impériale.

  • Titre traduit

    Commenting on, criticizing and rewriting Homer in Philostratos' Heroikos


  • Résumé

    The thesis addresses the way in which Philostratos, writing in the early third century C.E., fashions a new version of the Trojan War in the central part of his dialogue, the Heroikos. The study presents a thorough analysis of the dialog’s sources and their use as well as of the parallels with other literary and non-literary texts from the Imperial period. It also examines the ways in which this text addresses a set of broader interrelated questions such as the status and nature of the Homeric poems and conceptions of truth, lies and fiction. As a dialogue about events from the distant past known primarily through canonical poems, the Heroikos combines fictional creation with a form of criticism that goes beyond the domain of the literary to address questions that were key to the Second Sophistic. The aim of the research is therefore to throw light on the text from within Philostratos’ culture, identifying rhetorical concepts and practices as well as broader intellectual habits which were widespread in the Imperial period.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.