Charge de travail et blessure dans le football de haut niveau

par Barthélémy Delecroix

Thèse de doctorat en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives

Sous la direction de Serge Berthoin.

Soutenue le 21-06-2019

à Lille 2 , dans le cadre de École doctorale Biologie-Santé (Lille) , en partenariat avec Unité de recherche pluridisciplinaire Sport, Santé, Société (Ronchin, Nord ; 2010-....) (laboratoire) et de Unité de Recherche Pluridisciplinaire Sport, Santé, Société (URePSSS) - EA 7369 (laboratoire) .

Le jury était composé de Grégory Dupont.


  • Résumé

    Le football de haut niveau a été décrit comme une activité à très haut risque de blessure. La charge de travail a été identifiée comme un facteur de risque de blessures dans de nombreuses activités sportives. Dans le football, l’un des outils le plus utilisés pour mesurer la charge de travail interne est la méthode de la séance basée sur la perception de l’effort, dans laquelle il est demandé aux joueurs d’évaluer subjectivement l’intensité globale de la séance. La charge de travail est calculée en multipliant la valeur d’intensité perçue lors de la séance par le temps de séance ou de match. Cependant, le niveau d’évidence scientifique concernant l’association entre la charge de travail interne et l’incidence des blessures dans le football de haut niveau est faible. Ainsi, l’objectif de cette thèse est d’évaluer l’association entre plusieurs indicateurs de la charge de travail interne et l’incidence des blessures chez des footballeurs de haut niveau.Pour répondre à cet objectif, la thèse s’articule autour de cinq grandes parties. La première partie concerne l’introduction. La seconde partie porte sur une revue de littérature. Cette revue de littérature intègre la mesure de la charge de travail, l’interaction entre cette charge de travail et l’amélioration de la condition physique,l’épidémiologie des blessures dans le football de haut niveau, l’interaction entre charge de travail et blessures. La troisième partie correspond aux études de cohorte effectuées pour répondre aux objectifs de cette thèse. La quatrième partie correspond à la discussion générale en articulant les résultats des études menées et ceux de la littérature. La dernière partie concerne la conclusion.Les principaux résultats de ces études de cohorte indiquent des relations entre différents indices dérivés de la charge de travail interne chez les footballeurs professionnels et l’incidence des blessures. Des associations entre la charge de travail mesurée à l’aide de la charge interne et l’incidence des blessures chez de jeunes joueurs de haut niveau issus de centre de formation ont été observées. Enfin, si la charge de travail est associée à l’incidence des blessures, la charge de travail ne peut pas être considérée comme prédictive de la blessure.Les résultats de cette thèse fournissent des informations sur la manière dont la charge de travail peut être utilisée par les praticiens, et sur la manière d’interpréter ces indicateurs dans la prise de décision.

  • Titre traduit

    Workload and injury incidence in elite football


  • Résumé

    Elite football has been described as an activity with a very high level of injury risk. Workload has been associated with injury incidence in several activities. In football, one of the most common tools used to quantify the internalworkload is a method based on the perceived exertion. With this method, the players are asked to subjectivelyassess the global intensity of the session. The workload is calculated by multiplying the perceived intensity by theduration of the session. However, the scientific level of evidence concerning the association between the internalworkload and the injury incidence in elite football is low. Therefore, the aim of this thesis is to evaluate theassociation between several internal workload indicators and the injury incidence in elite level football players.This thesis is based on 5 different parts. The first part is the introduction. The second part is a review of literatureabout the workload monitoring, the relationship between the workload and the level of performance in elitefootball, the injury epidemiology in elite football, and the relationship between the workload and the injuryincidence in elite football. The third part of this thesis described the 3 cohort studies led to reach the aims of thisthesis. The fourth part corresponds to a general discussion in which the results of the cohort studies are discussedbased on the literature. The last part is a general conclusion.The main results of the prospective cohort studies led indicate associations between internal workload indicatorsand injury incidence with elite football players. Associations have been identified between the internal workloadand injury incidence with elite level players from a youth academy. The results of these studies also indicate thateven if the workload is associated with the injury incidence in football, the workload cannot be considered as aninjury prediction tool.The results of this thesis give information about the way the workload can be monitored by practitioners and onthe way the workload indicators should be used to help the decision making process.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?