Analyse de temps et caractérisation d'horloges pour un radar bistatique pour la tomographie d'astéroïdes

par Ricardo Granados alfaro

Thèse de doctorat en Optique et radiofréquence

Sous la direction de Etienne Le Coarer et de Alain Hérique.

Le président du jury était Bernard Schmitt.

Le jury était composé de Dirk Plettemeier.

Les rapporteurs étaient Enrico Rubiola, Alain Reineix.


  • Résumé

    Les petits corps, comme les comètes et les astéroïdes, présentent un intérêt pour l’étude de l’origine du système solaire, car ils n’ont connu que peu de changements au fil du temps. Par conséquent, en comprenant leur évolution, nous pouvons en apprendre davantage sur l'évolution du système solaire lui-même. Cette information peut être utile pour une future exploration spatiale ou pour la défense planétaire. De nos jours, plusieurs missions spatiales étudient ou sont sur le point d’étudier les petits corps, mais seuls quelques instruments sont destinés à étudier l’intérieur des petits corps.Les ondes radio interagissent avec le milieu à travers lequel elles se propagent et subiront différentes modifications en fonction des propriétés du matériau. Par conséquent, le radar est la méthode idéale pour étudier la structure interne d'un astéroïde. Les propriétés de l'onde, telles que sa vitesse, seront affectées par son parcours dans le noyau en fonction des propriétés diélectriques de l'astéroïde. Nous proposons un nouveau radar bi-statique à basse fréquence (LFR) basé sur l'instrument CONSERT embarqué dans la mission Rosetta. L’objectif principal de ce LFR est de mesurer le temps de propagation entre deux composants électroniques, l’un posé sur la surface de l’astéroïde et l’autre en orbite autour de celui-ci. Le signal sera transmis à travers le noyau du corps et sera affecté par sa composition et son hétérogénéité. En mesurant différentes caractéristiques du signal, telles que le délai de propagation, nous pouvons en déduire les propriétés de composition de l'objet.L'objectif principal de cette thèse est d'étudier et de comprendre comment la dérive d'horloge entre les électroniques de radar affectera la mesure du temps de propagation afin de proposer des méthodes de compensation pour améliorer le retour scientifique. La première étape de la thèse consiste à fournir une compréhension de la génération du signal d'horloge et de la manière dont la stabilité du signal sera affectée dans le temps par différents processus tels que la température, l'alimentation en tension ou le vieillissement. Pour comprendre l'impact de ces instabilités sur la mesure du délai de propagation, nous analysons la dérive à grande échelle des instruments radar. Pour cela, nous avons développé un modèle temporel du radar basé sur des événements temporels. Le modèle a été utilisé pour construire un simulateur à l'aide d'un modèle simple de génération de signaux d'horloge. Avec ce simulateur, nous montrons que les erreurs de temps ont un effet différent sur le radar bi-statique à différentes échelles de temps, mais que ces différentes échelles de temps sont corrélées. Nous proposons une méthode pour estimer la dérive de l'horloge à partir des données radar afin de compenser les erreurs de temps.Pour valider le modèle, un banc de test est conçu et développé en mesurant les différences de temps entre deux horloges. En utilisant les données du banc d'essai comme entrée pour le simulateur permet d'estimer l'impact sur les performances des instruments et d'estimer les performances des méthodes de compensation. Les données du banc d’essai sont utilisées pour la validation des horloges sélectionnées pour la mission et seront utilisées pour leur caractérisation. Cette caractérisation d'horloge aidera à améliorer le simulateur pour différents tests, car nous pouvons inclure les modèles réels d'instabilités de fréquence.Pour conclure, nous présentons les limites des méthodes de compensation, ainsi que les améliorations apportées à la conception électronique et au fonctionnement de l'instrument à la suite de l'analyse temporelle.

  • Titre traduit

    Time analysis and clock characterization for bi-static radar for asteroid tomography


  • Résumé

    Small bodies, like comets and asteroids, are of interest for the study of the origin of the Solar System since they have experienced little changes throughout time. Therefore, by understanding their evolution we can learn about the evolution of the Solar System itself. This information can be useful for future space exploration or for planetary defense. Nowadays, there are several space missions studying or about to study small bodies, but only a few instruments are destined to study the interior of small body cores.Radio waves interact with the medium they are propagating through and will undergo different modifications depending on the properties of the material. Therefore, radar is the ideal method to study the internal structure of an asteroid. The wave's properties, such as its velocity, will be affected by its travel through the nucleus dependent on the dielectric properties of the asteroid. We propose a new bi-static low-frequency radar (LFR) based on the instrument CONSERT which was onboard the Rosetta mission. This LFR primary objective is to measure the propagation delay between two electronics, one posed on the asteroid’s surface and the other orbiting around it. The signal will be transmitted through the body’s nucleus and will be affected by its composition and heterogeneity. By measuring different signal characteristics, such as the propagation delay, we can deduce the composition properties of the object.The main objective of this thesis is to study and understand how the clock drift between radar electronics will affect the measurement of the propagation delay in order to propose compensation methods to improve science return. The initial step of the thesis is to provide an understanding of the clock signal generation and how the stability of the signal will be affected over time by different processes like temperature, the voltage supply, or aging. To understand how these instabilities will impact the propagation delay measurement, we analyze the long scale drift of radar instruments. For this, we developed a time model of the radar based on time events. The model was used to build a simulator using a simple model of the clock signal generation. With this simulator, we show that the time errors have a different effect on the bi-static radar at different time scales, but that these different time scales are correlated. We propose a method to estimate clock drift from radar data to compensate for time errors.To validate the model, a test bench is designed and developed measuring time differences between two clocks. Using the test bench data as input for the simulator allows to estimate the impact on instrument performances and to estimate performances of the compensation methods. The data from the test bench is used for the validation of the selected clocks for the mission and will be used for their characterization. This clock characterization will help to improve the simulator for different tests, as we can include the real models for frequency instabilities.To conclude, we present the limitations of the compensation methods, as well as the improvements in the electronic design and operation of the instrument as a result of the time analysis.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes. Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.