Détresse financière en phase palliative chez les patients atteints de cancer : vers une approche structurée des coûts de la fin de vie

par Cécile Barbaret

Thèse de doctorat en Modèles, méthodes et algorithmes en biologie, santé et environnement

Sous la direction de Benoît Allenet.

Le président du jury était François Goldwasser.

Le jury était composé de Benoît Allenet, Mireille Mousseau, Hans-Martin Späth, Marilène Filbet, Elise Perceau.

Les rapporteurs étaient Mireille Mousseau, Hans-Martin Späth.


  • Résumé

    A partir de recherches effectuées et présentées s’est développée une réflexion sur les coûts du cancer en phase palliative et comment au-delà des mesures coercitives, il pourrait être possible, par différentes moyens cliniques, d’enseignements et de recherches, de limiter ces coûts.Méthode : L’existence en France de détresse financière a été identifiée ainsi que son impact sur la qualité de vie des patients atteints de cancer en phase avancé. Dans l’objectif d’améliorer la qualité de vie des patients, il est important de savoir d’où provient cette détresse financière et les différents coûts induits par le cancer. D’autres études ont été réalisées dont notamment une sur la fin de vie et sur les critères d’agressivité des soins qui peuvent être une source de dépenses ainsi que d’altération de la qualité de vie.Discussion : La collaboration, l’anticipation, la qualité de la formation et le développement de la recherche en soins palliatifs sont autant d’éléments pertinents pouvant impacter les coûts du cancer en phase palliative. Dans la littérature, ces différents coûts ne sont jamais étudiés en même temps. Tout ce travail conduit à la construction d’un protocole de recherche sur les coûts de la phase palliative chez les patients atteints de cancer.Conclusion : L’avenir est non seulement de mieux comprendre les dépenses imputables au cancer pour le patient et sa famille mais aussi d’avoir une réflexion plus globale en discutant de l’amélioration de la consommation des soins et des collaborations qui pourraient avoir un impact non négligeable tout en prodiguant des soins de meilleure qualité et en respectant l’individu ainsi que le collectif. La mort fera toujours partie de la vie quelles que soient les avancées médicales, elle est inéluctable mais la façon de mourir ne l’est pas. La clinique, la recherche et l’enseignement sont les 3 axes qui peuvent permettre son amélioration.

  • Titre traduit

    Financial distress in patients with ddvanced cancer : a structured approach to end of life costs


  • Résumé

    Concerns about costs of the palliative phase in patients with cancer has emerged. Beyond usual measures to control health expenses other ways involving clinical, teaching and research might impact costs of the palliative phase and health expenses.Methods:Association between financial distress and lower quality of life was highlighted. In order to improve patients’ quality of life, focusing on costs and financial distress seems necessary. Other studies especially one concerning aggressive cancer care near the end of life were made. Those criteria could be one source of health expenses and alteration of quality of life.Discussion: Collaboration, anticipation, quality of professionals training programs and palliative care research development are all possible solutions which could lead to decrease health expenses. In literature no study focusing on all type of cost during the palliative phase was made. All this work leads to a new research protocol concerning palliative phase costs among patients with cancer.Conclusion: Understanding specific cancer expenses for patients and their families is undoubtedly important for quality of life. Concerning a more global approach, health consumptions and quality of collaboration are possible ways to improve quality of life while respecting the individual and the collectivity. Death is inevitable but our way to die is not. Clinics, research and teaching are the three axes to focus on.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 31-12-2021

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes. Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.