Comment prevenir le trouble de stress post traumatique? Reflexion et application chez les professionnels à risques de la région Auvergne Rhône-Alpes.

par Delphine Traber

Thèse de doctorat en Sciences cognitives, psychologie et neurocognition

Sous la direction de Sonia Pellissier et de Emmanuelle Le Barbenchon.

Le président du jury était Nicole Rascle.

Le jury était composé de Jean-François Verlhiac.

Les rapporteurs étaient Olivier Desrichard, Marion Trousselard.


  • Résumé

    Le Trouble de Stress Post-Traumatique (TSPT) fait suite à l’exposition à un ou plusieurs événement(s) traumatique(s) et se caractérise par un ensemble de symptômes : flashbacks, cauchemars, comportements d’évitement, altération négative de la cognition et de l’affect, hyper-vigilance et perturbation du sommeil (American Psychiatric Association, 2013). La récente considération de ce trouble dans la sphère publique a mis en lumière l’intérêt sociétal d’agir en amont auprès des professionnels exposés à ce type d’évènements dans le cadre des fonctions de leur métier, tels que les professionnels spécialisés en milieu montagneux (lieu où les conditions sont dangereuses et imprévisibles), qui sont particulièrement exposés à des évènements traumatiques (Weinbruch & Nordby, 2010) et ont par conséquence plus de risque de développer un TSPT que la population générale.Le but visé par l'objectif de ces travaux de thèse a été d’explorer des pistes d’actions à suivre pour renforcer les capacités de résilience chez des professionnels à risques afin de prévenir au plus tôt le TSPT. A travers une approche intégrative et processuelle du développement du TSPT basée sur une perspective biopsychosociale, nous avons étudié un ensemble de facteurs impliqués dans l’apparition et/ou le maintien de ce trouble que nous avons par la suite intégrés à la construction, l’évaluation et l’implémentation d’une action de prévention.Les résultats des études menées en laboratoire et sur le terrain ont permis de dégager l’implication d’un ensemble de facteurs tant spécifiques que généraux (i.e., flexibilité du coping, mécanismes de régulations physiologiques, sens de la mission). Nous pouvons conclure que ce trouble est la résultante de processus translationnels biopsychosociaux marqués par une forte interconnexion entre la psychologie et la physiologie, et l’environnement social professionnel qui modifie l’expression et la visibilité du TSPT. Cette thèse a permis de construire de premiers éléments pour une action de prévention basée sur une vision intégrative et multifactorielle et d’en mesurer l’efficacité dans une démarche fondée sur la preuve. En conclusion, ces travaux ouvrent la voie de la prévention primaire du TSPT professionnel dans une vision intégrative.

  • Titre traduit

    How to prevent post-traumatic stress disorder (PTSD)? Reflection and application among at-risk professionals Auvergne Rhône-Alpes


  • Résumé

    Post-Traumatic Stress Disorder (PTSD) follows exposure to one or more traumatic events and is characterized by a set of symptoms: flashbacks, avoidance, negative cognitive and affect changes, hyper-vigilance and sleep disturbance (American Psychiatric Association, 2013). The recent consideration of this disorder in the public sphere has highlighted the societal interest in acting upstream with professionals exposed to this type of event as part of their professional duties. The Auvergne Rhône-Alpes region has populations of professionals specialized in mountain environments (dangerous and unstable with sudden changes in weather conditions), who are particularly exposed to traumatic events (Weinbruch & Nordby, 2010). As a result, they are more likely to develop PTSD than the general population.The aim of this thesis work was to provide elements to establish the lines of action to be adopted to improve the resilience capacities of at-risk professionals in order to prevent PTSD in the early stages. Through an integrative and processual approach to PTSD development focused on a biopsychosocial perspective, we studied a set of factors involved in the development and/or persistence of this disorder and coupled with the construction, evaluation and implementation of preventive action.The results of the laboratory and on-site studies revealed the involvement of a set of both specific and general factors (i.e., coping flexibility, physiological regulatory mechanisms, meaning of the mission). We can thereby conclude that this disorder is the result of a translational interaction defined by strong interconnection between psychology and physiology, and by the socio-professional environment that modifies the expression and visibility of this disorder. This thesis proposed new elements to prevent professional TSPT, based on an integral and multifactorial vision with an evidenced-based approach. In conclusion, these studies are the first to address primary prevention of PTSD with an integrative approach.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes. Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.