Démarches interculturelles et construction de la relation altéritaire et subjective. Récit d'une expérience en classe de FLE dans un lycée à Shanghai

par Xinjiletu Zhao

Thèse de doctorat en Français, langue étrangère

Sous la direction de Claudine Moïse.

Le président du jury était Olivier Delhaye.

Le jury était composé de Charlotte Dejean-Thircuir.

Les rapporteurs étaient Philippe Blanchet, Gabriele Budach.


  • Résumé

    Cette thèse est une histoire dans laquelle le chercheur est impliqué personnellement, intellectuellement et émotionnellement. Le terme « histoire » est approprié car il y a une mise en abîme entre l’expérience de vie du chercheur et le sujet de cette thèse. Elle présente essentiellement une aventure didactique du FLE dans un lycée de Shanghai, en Chine, et cette aventure gravite autour d’un mot clé – « interculturel ». J’ai mené une enquête ethnographique, dans une démarche de recherche-action, pendant 10 mois, au lycée Guangming de Shanghai, où le français est enseigné comme LV1. Quelles sont les différentes mesures pour concrétiser une approche dite interculturelle en cours de FLE dans un contexte scolaire chinois ? À quel point l’interculturel peut-il sensibilisé les élève à la richesse de la diversité culturelle et faire de la langue cible une langue de valeur ? De quelle manière la démarche interculturelle favorise-t-elle une démarche de décentration et aborde-t-elle l’altérité dans une perspective d’« humanisme du divers » ? La narration, la description et la réflexion du chercheur à propos de ses expériences d’enseignement du FLE vont éclaircir ces questionnements. Se déroulant dans un contexte particulier, cette histoire repose sur une étude ethnographique qui montre les caractéristiques spécifiques d’un lycée chinois et du système scolaire chinois. Dans cet esprit, une tentative d’anthropologisation de l’éducation a été faite pour une mise en relation entre la culture chinoise et des pratiques interculturelles. Cette thèse revient sur les acteurs principaux de l’histoire, les élèves et le chercheur lui-même. Quelle est la répercussion de la pratique interculturelle chez les élèves ? En quoi cette démarche pédagogique a-t-elle provoqué un changement réflexif chez les apprenants de FLE ? Les réponses à ces questions seront explicitées à travers l’analyse thématique des entretiens et l’écriture réflexive des élèves. Dans quelle mesure le travail de recherche a-t-il favorisé une découverte et un renouvellement de soi pour le chercheur ? Cela sera explicité à la fin de cette histoire dans laquelle le chercheur a cheminé vers lui-même et a fait une expérience de la découverte progressive de son identité. Les dimensions ethnographique, didactique, personnelle et réflexive sont donc les divers éléments qui constituent cette histoire.

  • Titre traduit

    Intercultural approches and construction of the subjective relationship to otherness. Experience of a high school FFL course in Shanghai


  • Résumé

    This thesis is a story in which the researcher is involved personally, intellectually and emotionally. "Story" is the appropriate term because the researcher’s life experience and the topic of this thesis are closely tied up. It essentially presents a teaching adventure of French as a foreign language (FFL) in a high school in Shanghai (China), an adventure that has the term "intercultural" as its keyword. For 10 months, I conducted an ethnographic study from a research-action approach at Lycée Guangming de Shanghai, where French is taught as the first foreign language. What are the different measures to implement a so-called intercultural approach within an FLL course in a Chinese school context? How can interculturality raise the students' awareness of the richness of cultural diversity and make the target language a valuable language? In what way does the intercultural approach promote a process of decentralization and present otherness from a perspective of "humanism of diversity"? The researcher’s storytelling, description and reflection on his teaching experiences in the FLL classroom will shed light on these issues. Within a particular cultural context, this story is based on an ethnographic study that shows the specific characteristics of a Chinese high school and the Chinese school system. An attempt to “anthropologize” the education to link the Chinese culture with intercultural practices has been made. This thesis also focuses on the main characters of this story: the students and the researcher himself. What impact does intercultural practice have on students? In what way has this pedagogical approach caused a reflective change in FFL learners? The answers to these questions will be addressed through the thematic analysis of the interviews and the students’ reflective writing. To what extent did the research work entail a process of self-discovery and self-renewal for the researcher? This will be explained at the end of this story in which the researcher has reflected upon himself and progressively discovered his identity. The ethnographic, educational, personal and reflective dimensions are, hence, the different elements that build up this story.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes. Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.