ISEACAP : une méthode participative gamifiée pour mieux comprendre les routines organisationnelles liées à la capacité d’absorption

par Fatemeh Movahedian-Attar

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Carine Dominguez-Pery et de Agnès Front.

Le président du jury était Nathalie Fabbe-Costes.

Le jury était composé de Camille Rosenthal-Sabroux, Mehran Ebrahimi.

Les rapporteurs étaient Camille Salinesi, Imed Boughzala.


  • Résumé

    Les PME (Petites et Moyennes Entreprises), dont les ressources sont limitées, prennent de plus en plus part à des réseaux collaboratifs. En effet, ces derniers leur permettent d'accéder à des connaissances complémentaires nécessaires pour mener à bien leurs projets innovants. Pour y parvenir, les PME doivent déployer leur capacité d’absorption (ACAP), c’est-à-dire leur capacité à acquérir, assimiler, transformer et appliquer la connaissance externe. Ces capacités, déployées de façon individuelle et collective, prennent la forme de différentes pratiques appelées routines lorsqu’elles sont répétées et acceptées collectivement. Or, les différentes dimensions de ces routines sont encore peu connues.L’objet de cette thèse interdisciplinaire en sciences de gestion et en sciences informatique (ingénierie des méthodes) est de : (i) proposer la méthode participative ISEACAP (Identification, Simulation, Evaluation et Amélioration de la Capacité d’Absorption) intégrant des techniques de gamification (ii) modéliser et décrire finement les connaissances mobilisées ainsi que les routines d’absorption associées, en sein de projets innovants, en détaillant les pratiques de chacune des dimensions de l’ACAP (acquisition, assimilation, transformation, application) (iii) mettre en évidence le rôle des animateurs d’ISEACAP pour favoriser la réflexivité des acteurs sur leurs routines d’ACAP (iv) décrire les phases d’ISEACAP qui facilitent l’apprentissage des acteurs dans leurs routines d’ACAP.La méthodologie suivie pendant cette thèse a consisté en une analyse qualitative des données collectées sous la forme d’entretiens semi-directifs et des expérimentations conduites par ISEACAP. A la suite des entretiens et des séances d’expérimentation réalisées en France et en Angleterre avec des praticiens, dans différents secteurs d’activité, deux études de cas ont été développées dans les secteurs du textile et de l’alimentaire. Les données collectées à l’issue des études de cas ont été codées sous la forme d’une analyse thématique. Les contributions en ingénierie des méthodes consistent dans la proposition et la formalisation de la méthode ISEACAP. En sciences de gestion, la thèse contribue à mieux comprendre les routines d’ACAP.

  • Titre traduit

    ISEACAP : a gamified participative method for a better understanding of organisational routines related to the absorptive capacity


  • Résumé

    SMEs (Small and Medium sized Enterprises) confront resource scarcity during innovative projects. Thereby they are increasingly taking part in collaborative networks to access the required complementary knowledge for conducting their projects. To achieve this, SMEs deploy their absorptive capacity (ACAP) which means their ability to acquire, assimilate, transform and apply external knowledge. ACAP can be integrated via diverse practices called routines when they are repeated and accepted collectively. However, organisation’s actors often perform these routines unconsciously. Thus, enhancing knowledge absorption requires highlighting applied routines to acquire, assimilate, transform and exploit external knowledge.This interdisciplinary thesis aims at: (i) Proposing a new participative method called ISEACAP (Identification, Simulation, Evaluation and Amelioration of Absorptive Capacity) based on gamification techniques. (ii) Providing a refine level of applied knowledge and ACAP’s routines during innovative project by detailing related practices to each dimension of ACAP (acquisition, assimilation, transformation and application). (iii) Highlighting roles of ISEACAP’s facilitators during experimental sessions to raise reflexivity among participants (organisations’ actors). (iv) Describing role of ISEACAP’s phases to facilitate learning on ACAP’s routines for actors.Applied methodology during this thesis relies on qualitative analysis of collected data through semi-structured interviews and experimental sessions via ISEACAP. Based on the conducted interviews and experimental sessions in France and UK with practitioners, in different activity sectors, two case studies had been developed in textile and food sectors. Collected data from these two cases were coded and analysed thematically. Considering the results, this thesis contributes in engineering science by proposing and formalising a new gamified participative method (ISEACAP), and in management science, the contribution relies on providing a better understanding of ACAP’s routines.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.