Des modernisations multiples. Modeler le secteur agricole au Mexique dans la première moitié du XXe siècle

par Jorge Quetzal Argueta Prado

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Yves Cohen.

Le président du jury était Nathalie Jas.

Le jury était composé de Nathalie Jas, Serge Bahuchet, Alejandro Tortolero Villaseñor, Birgit Müller.

Les rapporteurs étaient Serge Bahuchet, Alejandro Tortolero Villaseñor.


  • Résumé

    La filière agricole a connu de profondes transformations au Mexique dans la première moitié du XXe siècle. Entre 1910 et 1960 la modernisation agricole s´est placée dans le débat public comme une nécessité incontournable. Tant pour affronter le problème des famines que le pays a connu dans le cadre de la Révolution (1910-1920) comme pour encourager l´essor de l´économie dans son ensemble, les différentes administrations à la tête du pouvoir ont cherché à rationaliser et intensifier la production agricole. Notamment la production de maïs qui, par son importance économique et alimentaire, a été une des cultures prioritaires. Dans ce cadre notre thèse porte sur les différentes stratégies et moyens engagées à cette fin, ainsi que sur les effets qu´elles ont produit. Nous examinons les efforts engagés par différents type d´acteurs pour gouverner et modeler la filière à l´aide de semences améliorés, d´engrais et de machinerie agricole ; aussi bien que par la mise en œuvre de politiques d´éducation, d´irrigation et de crédit parmi d´autres. Ce à travers l´analyse de sources historiques trouvées dans des archives mexicaines et étasuniennes, qui nous ont permis de saisir tantôt la perspective et travaux engagés dans ce sens par le gouvernement, comme par d´autres acteurs issus du milieu académique et privé. Par ce biais nous montrons que bien que la modernisation agricole ait été une idée et un programme globalement partagé par les différents gouvernements le long de cette période, les modalités qu´elle a adopté n´ont pas été homogènes. Que les objectifs particuliers que chaque gouvernement s´est donné et les savoir-faire et possibilités techniques disponibles à chaque moment ont été à la base des différents projets de modernisation qui ont pris place et modelé la filière. Et que l´ensemble du processus a été façonné par l´entrecroisement de divers intérêts, institutions, agents et savoir-faire locaux, nationaux et transnationaux.

  • Titre traduit

    Multiple modernizations. Modeling the agricultural sector in Mexico in the first half of the 20th century


  • Résumé

    The Mexican agricultural sector experienced profound transformations in the first half of the twentieth century. Between 1910 and 1960 agricultural modernization was placed in the public debate as an unavoidable necessity. Both to overcome the famine problem the country experienced in the context of the Revolution (1910-1920), as well as to boost the economic growth, the different state administrations sought to rationalize and intensify the agricultural production. In particular the production of maize which, due to its economic and social importance, was one of the priority crops. In this context, our thesis focuses on the various strategies and means deployed to this end, as well as on the effects they produced. We examine the efforts made by different types of actors to govern and shape the agricultural sector by using improved seeds, fertilizers and agricultural machinery ; as well as through the implementation of educational, irrigation and credit policies among others. This through the analysis of historical sources found in Mexican and US archives, that brought us closer to the perspective and work done by the government agencies as well as to the initiatives issued from the academic and private sector. In this way we show that although agricultural modernization was an idea and a program widely shared by the different governments during this period, the modalities it adopted were not homogeneous. That the specific objectives each government set itself and the know-how and technical possibilities available at each moment, were at the basis of the different modernization projects that took place and shaped the sector. And that the whole process was shaped by the interweaving of various local, national and transnational interests, institutions, agents and know-how.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.