De l’isolement professionnel à la restauration de la fonction psychologique du collectif : la santé au travail, entre soliloque et pensée dialogique : le cas de l’intervention à l’ingénierie Renault

par Rossitza Kaltcheva

Thèse de doctorat en Psychologie, psychologie clinique, psychologie sociale. Psychologie

Sous la direction de Katia Kostulski.

Le président du jury était Karine Chassaing.

Le jury était composé de Ivana Marková, Philippe Brismontier.

Les rapporteurs étaient Philippe Sarnin, Marcel Burger.


  • Résumé

    Cette thèse trouve sa genèse dans une intervention en psychologie du travail, réalisée au sein de l’entreprise Renault, sous les modalités de la clinique de l’activité. L’intervention s’est articulée autour de deux volets : montage en usine et conception industrielle. La thèse porte sur le second terrain, conduit au Technocentre Renault. Le dispositif dialogique déployé a permis de faire reculer l’isolement professionnel en développant la fonction psychologique du collectif. La thèse soutient la possibilité de rendre compte de ce développement. Les analyses caractérisent des situations d’isolement réalisant des discours désertés par autrui ainsi que des dialogues, habités par autrui, signe d’un développement de la fonction psychologique du collectif. Les analyses interrogent les conditions d’installation d’un dispositif dialogique pérenne à l’ingénierie Renault. La conclusion met en exergue la fonction vitale du dialogue professionnel pour l’efficacité et la santé au travail.

  • Titre traduit

    From occupational isolation to re-establishing the psychological function of the group : health at work, between soliloquy and dialogic thinking : the case of an intervention in the engineering department at Renault


  • Résumé

    This doctoral thesis originated in an activity clinic intervention in work psychology conducted at the Renault company in France. The intervention covered two activities: assembly line activities and industrial design. The thesis concerns the second activity conducted at the Renault Technocentre. The dialogical process deployed made it possible to reduce isolation at work by developing the psychological function of the group. The assumption put forward is that it is possible to demonstrate this development. The analyses characterise the situations of isolation producing utterances devoid of the existence of others as well as dialogues inhabited by others, a sign of the development of the psychological function of the group. The analyses raise questions concerning the establishment of a lasting dialogical process in the Renault engineering department. Theconclusion highlights the vital role of professional dialogue for efficiency and health at work.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.