Déploiement des ordinateurs XO et démarche du travail documentaire au sein d’une communauté d’enseignants de l’école d’Angalé au Cameroun

par Thomas Ella Ondoua

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation - Cergy

Sous la direction de Pierre Fonkoua et de Sandra Nogry.

Soutenue le 26-11-2019

à Cergy-Pontoise , dans le cadre de École doctorale de droit et sciences humaines (Cergy-Pontoise, Val-d'Oise) , en partenariat avec BONHEURS (laboratoire) et de Bien-être- Organisations- Numérique- Habitabilité- Education- Universalité- Relation- Savoirs / BONHEURS (laboratoire) .

Le président du jury était Ecaterina Pacurar.

Le jury était composé de Pierre Fonkoua, Sandra Nogry, Afsata Paré-Kaboré, Georges-Louis Baron.

Les rapporteurs étaient Afsata Paré-Kaboré, Georges-Louis Baron.


  • Résumé

    Notre thèse porte sur les mécanismes de résolution des tensions induites par l’arrivée des ordinateurs XO dans leurs écoles, par les enseignants du Projet pilote pour l’amélioration de la qualité de l’éducation de base (PAQUEB) au Cameroun. Cette étude analyse, de manière systémique, le processus d’émergence d’une communauté de pratique à l’école d’application d’Angalé et le déroulement des genèses instrumentales et documentaires dans cette communauté (Wenger, 1998, Rabardel, 1995, Goigoux, 2007 ; Gueudet et Trouche, 2008). Elle met aussi en exergue les évolutions dans les pratiques professionnelles dans un contexte de formation continue singulière, orientée vers la résolution de problèmes endogènes, dans un écosystème scolaire.L’analyse de l’activité de production de ressources pédagogiques numériques dans un contexte communautaire, par des membres qui n’ont pas réellement les compétences requises dans le domaine de l’utilisation des ordinateurs XO en classe, est une opération complexe. Notre thèse apporte la lumière sur la manière dont le travail communautaire peut permettre à des enseignants de développer des compétences technopédagogiques en apprenant de leurs collègues, dans un contexte où la formation initiale et la formation continue connaissent des faiblesses.Pour réaliser notre étude, nous avons mobilisé l’approche documentaire du didactique dans un contexte communautaire, (Gueudet et Trouche, 2008). Afin de réaliser notre étude, nous proposons une immersion dans l’univers de l’école d’application d’Angalé à Ebolowa dans le sud du Cameroun. Nous mettons en relief, les genèses documentaires communautaires et individuelles dans une communauté d’enseignants, qui a réussi à mettre sur pieds, un dispositif de formation continue d’un type particulier. Notre approche de recherche s’est appuyée sur les outils proposés dans la démarche d’analyse de l’activité de l’enseignant par la communauté scientifique. La complexité de ce phénomène nous a amené à choisir une approche systémique pour aborder le phénomène observé. Sur une durée de près de trois années consécutives, nous avons observé des séances du travail documentaire communautaire et individuelle des enseignants d’Angalé. Cette observation nous a permis de repérer des évolutions dans le développement professionnel des enseignants dans un processus d’apprentissage coopératif au sein d’une communauté de pratique qui intègre une innovation technopédagogique dans les pratiques. Nous démontrons aussi le lien qui existe entre la participation et la réification (Wenger, 1998), dans le processus du travail documentaire communautaire, la dynamique des processus d’instrumentation et d’instrumentalisation chez des enseignants qui apprennent à construire et à produire des documents numériques.Mots clés : ordinateurs XO ; genèse documentaire ; communauté de pratique ; ressources numériques ; formation continue ; développement professionnel ; école primaire ; système de documents ; systèmes d’outils ; familles d’activités ; classes de situation ; situations singulières.

  • Titre traduit

    Deployment of XO laptop and documentary work approach, within a community of teachers of the school of Angalé in Cameroon


  • Résumé

    Our thesis is on the mechanism used by the teachers of the pilot project to improve the quality of basic education (PAQUEB) in Cameroon to ease the tension engendered by the introduction of the XO computers in their schools. In a systematic manner, our study analyses the emergence of a community of practice in the practising school of Angalé and the process of generating digital resources in this community (Wenger, 1998, Rabardel, 1995, Gueudet et Trouche, 2008).The analysis of the activity of producing digital resources in a community context, by people who do not possess the required competence in this field of using XO computers in class, is a complex operation. Our research work sheds light on the manner in which community work can enable teachers to develop technopedagogic skills by learning from their peers in a context where singular initial and in-service training have weakness.In order to carry out our study, we have used the didacitic documentary approach in a community context (Gueudet et Trouche, 2008). In order to realize our study, we have proposed an immersion in the universe of the practising school of Angalé in Ebolowa, South of Cameroon. We have also shed light on the community and individual processes of generating digital resources in a community of teachers who have successfully set up an in-service training scheme of a particular type. Our research approach is based on tools proposed in the procedure of the scientific committee’s analysis of the teacher’s activity. The complexity of this phenomenon has made us choose a systematic approach to tackle the phenomenon observed. In a duration of nearly three consecutive years, we have observed the teachers of Angalé generating digital resources as individuals and as a community. This observation has enabled us to take note of the evolutions in the professional development of teachers in a cooperative learning process within the framework of a practice community which integrates a technopedagogic innovation into practices. We have also demonstrated the link between participation and reification in the process of community documentary work, the dynamics of instrumentation and instrumentalisation process among teachers who are learning to build and produce digital documents.Keywords: XO computers, document generation community of practice, digital resources, in-service training, professional development, primary school, documentary system, tool systems, families of activities, class situations, singular situations.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Service commune de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.