Numérique et genèses documentaires : études de collectifs de professeurs d'anglais producteurs de ressources

par Nolwenn Quéré

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Ghislaine Gueudet et de Brigitte Quéré Gruson.

Le président du jury était Jean-Marie Boilevin.

Le jury était composé de Ghislaine Gueudet, Brigitte Quéré Gruson, Jean-Marie Boilevin, Luc Trouche, Elke Nissen, Michel Grangeat, Margaret Bento.

Les rapporteurs étaient Luc Trouche, Elke Nissen.


  • Résumé

    Dans notre thèse, nous étudions le travail collectif enseignant en langues et ses conséquences pour les collectifs et les individus, en particulier en ce qui concerne la conception et les usages de ressources numériques. Pour ce faire, nous analysons l'activité de trois collectifs de l'académie de Rennes en mobilisant la théorie de l'approche documentaire du didactique et celle des communautés de pratique. Nous précisons, dans un premier temps, la documentation communautaire, en proposant une description du système de ressources collectif, avant d’expliciter les connaissances communautaires identifiées durant le travail de conception. Dans un second temps, nous décrivons les effets de l'intégration de cette/ces ressources, collectivement conçue(s), dans la pratique de certains enseignants. Pour cela, nous nous appuyons sur l'analyse d'épisodes-clés permettant la mise au jour de genèses documentaires en cours. Notre travail introduit une schématisation du système de ressources communautaire représenté sous un double niveau de description incluant notamment la définition de blocs de ressources collectifs situés. Enfin, nous proposons une description des schèmes développés par des enseignants suivis individuellement, en articulant le tableau-document et le concept de design capacity.

  • Titre traduit

    Digital resources and documentational genesis : a study of English teacher collectives designing resources


  • Résumé

    In this PhD, I study the collective work of language teachers and its consequences for collectives and individuals, particularly with regard to the design and use of digital resources. To do this, I analyse the activity of three collectives of the region of Rennes by mobilising the theory of the documentational approach to didactics and that of the communities of practice. I first specify the community documentation, by proposing a description of the collective resource system, before explaining the community knowledge identified during the design work. In a second step, I describe the effects of the integration of this/these resource(s), collectively designed, in the practice of some teachers. To do this, I rely on the analysis of key episodes to uncover ongoing documentational genesis. My work introduces a schematization of the community resource system represented under a double level of description including the definition of blocks of situated collective resources. Finally, I propose a description of the schemes individually developed by teachers, articulating the document table and the design capacity concept.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne occidentale (Brest). Service commun de documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.