Vers une poétique du "récit de filiation" contemporain : autour de La Place d'Annie Ernaux et des Vies Minuscules de Pierre Michon

par Fayçal Bouiche

Thèse de doctorat en Langue, Littérature et Civilisation françaises

Sous la direction de Alain Tassel.

Soutenue le 13-12-2019

à l'Université Côte d'Azur (ComUE) , dans le cadre de École doctorale Sociétés, humanités, arts et lettres (Nice ; 2016-....) , en partenariat avec Université de Nice (1965-2019) (établissement de préparation) , Laboratoire interdisciplinaire Récits Cultures et Sociétés. EA 3159 (Nice ; 2012-....) (laboratoire) et de Laboratoire Interdisciplinaire Récits- Cultures et Sociétés / LIRCES (laboratoire) .

Le président du jury était Béatrice Bloch.

Le jury était composé de Frédéric Torterat, Véronique Magri-Mourgues.

Les rapporteurs étaient Béatrice Bloch, Frédéric Torterat.


  • Résumé

    Ce travail doctoral se veut être une approche comparative au sein de la littérature française contemporaine. L'intitulé du projet : « Vers une poétique du "récit de filiation" contemporain : autour de La Place (Gallimard, 1983) d’Annie Ernaux et des Vies minuscules (Gallimard, 1984) de Pierre Michon » se présentera comme l'expression synthétique en même temps que critique d'une tentative pour approcher, cerner et évaluer une partie non dénuée d’intérêt de cette littérature en plein essor. Ce sera tout d’abord l’occasion de montrer quels sont les caractéristiques, les défis et les limites du « récit de filiation », expression forgée par Dominique Viart dans un article qui date de 1999. Puis, en partant de ces résultats, il conviendra d’expliquer quel est l’intérêt littéraire et scientifique de l’étude des deux ouvrages du corpus et en quoi ils sont parfaitement représentatifs de la (re-)naissance de ce genre au début des années 80, ce qui se traduira concrètement par le succès quantitatif et qualitatif qui doit être interprété comme la preuve indéniable que cette époque contemporaine tente, à travers ce genre, de saisir certaines raisons profondes de son être et de son devenir. Cette recherche se servira délibérément d'une démarche qui mettra en oeuvre des instruments d'analyse appartenant à plusieurs domaines distincts mais complémentaires : l'histoire littéraire, la littérature générale et comparée, la sociologie, l’ethnologie, l’anthropologie et la poétique de l’écriture intime. Ce choix est à la fois motivé par la formation initiale reçue en Lettres Modernes, et imposé par la nature même du sujet ; une lecture pluridisciplinaire de cette littérature en train de se faire et de ce genre émergent s’imposera de fait. Par ailleurs, dans le but de bien cerner la problématique, seront également adoptées des approches d’ordre historique, générique, thématique, stylistique et narratologique.

  • Titre traduit

    Towards a poetics of the "story of filiation" contemporary : around La Place by Annie Ernaux and Vies minuscules by Pierre Michon


  • Résumé

    This doctoral work is intended to be a comparative approach in contemporary French literature. The title of the project: « Towards a poetics of the contemporary "récit de filiation": around La Place (Gallimard, 1983) by Annie Ernaux and Vies minuscule (Gallimard, 1984) by Pierre Michon" will be the expression synthetic as well as critical of an attempt to approach, identify and evaluate a non-irrelevant part of this burgeoning literature. It will first be an opportunity to show the characteristics, challenges and limits of the "récit de filiation", an expression coined by Dominique Viart in an article that dates from 1999. Then, starting from these results, we will explain the literary and scientific interest of the study of the two bookis of our corpus and how they are perfectly representative of the birth of this genre in the early 80s, which will concretely translate into the quantitative and qualitative success that must be interpreted as the undeniable proof that this contemporary period tries, through this genre, to grasp some deep reasons for his being and his future. This research will deliberately use an approach that will implement analytical tools belonging to several distinct but complementary fields: literary history, general and comparative literature, sociology, ethnology, anthropology and poetics intimate writing. This choice is at the same time motivated by the initial formation received in Modern Letters, and imposed by the nature of the subject; a multidisciplinary reading of this emerging literature and this emerging genre will become an evidence. Moreover, in order to better understand the problematic, we will also adopt historical, generic, thematic, stylistic and narratological approaches.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Côte d'Azur. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.