Lorenzo Viani : le visuel à l'œuvre : Études critiques, sémiotiques et iconographiques

par Federica Stefanelli

Thèse de doctorat en Langue, littérature et civilisation italiennes

Sous la direction de Edwige Comoy Fusaro et de Ugo M Olivieri.

Soutenue le 06-06-2019

à Côte d'Azur en cotutelle avec l'Università degli studi di Napoli Federico II , dans le cadre de École doctorale Sociétés, humanités, arts et lettres (Nice ; 2016-....) , en partenariat avec Université de Nice (établissement de préparation) , Laboratoire interdisciplinaire Récits Cultures et Sociétés. EA 3159 (Nice ; 2012-....) (laboratoire) et de Laboratoire Interdisciplinaire Récits, Cultures et Sociétés (laboratoire) .

Le président du jury était Laura Fournier-Finocchiaro.

Le jury était composé de Edwige Comoy Fusaro, Ugo M Olivieri, Laura Fournier-Finocchiaro, Epifanio Ajello.

Les rapporteurs étaient Laura Fournier-Finocchiaro, Epifanio Ajello.


  • Résumé

    En termes généraux, le travail s’insère dans le cadrage théorique des Cultural Studies («études culturelles»). Ce courant de recherche, né en Grande-Bretagne dans les années 1960 à partir des travaux de R. Hoggart, S. Hall et, ensuite, de R. Williams invite à questionner la notion de culture dans toutes ses dimensions, mettant en évidence les enjeux politiques, idéologiques et de pouvoir. Selon les Cultural Studies le concept de texte ne désigne pas seulement le langage écrit, mais toute production culturelle, image comprise.Conformément à cette perspective, l’objet d’étude, c'est-à-dire l’œuvre de Lorenzo Viani est appréhendée à travers une approche transdisciplinaire. Il s’agit donc de travailler sur les textes ou, le cas échéant sur les images, à l’aide du croisement des apports de disciplines différentes telles que la sociologie, la philosophie, l’esthétique, l’histoire de l’art, les théories de la littérature, la médiologie et la sémiotique. Pour cette raison, pour le corpus primaire, c’est-à-dire toutes les œuvres publiées de Viani, une fois achevée la première étape de compréhension littérale des textes, qui a nécessité une approche philologique, a été analysé de façon ouverte, attentive à la société, à l’histoire et aux relations avec les phénomènes culturels dont ils tirent leur origine. En premier lieu, la thèse dresse une étude approfondie de la biographie de Viani. Nous avons reconstruit en détail sa formation intellectuelle et le réseau des relations que Viani, personnage très actif sur la scène politique et culturelle de son époque dans la Versilia, a construites et cultivées au cours de son existence.Compte tenu du fait que Viani, talent pluriel, a commencé son activité artistique comme peintre et dessinateur et qu’il se consacré à l’écriture (journalistique ainsi que littéraire) dans une phase successive, dans nos analyses des textes nous avons donné poids à la dimension de l’image. Nous utilisons le concept d’ «image verbale», selon la définition qu’en donne W.J.T. Mitchell. Il s’agit de comprendre d’où viennent ces images, pourquoi Viani les choisit, si elles ont une fonction esthétique ou d’une autre nature. Le but est une analyse comparée mot/image verbale. On vise à examiner si l’idée générale que Viani a du sens de l’art, à savoir art comme instrument qui permet de saisir la réalité en termes de signes, déjà assez définie dans les arts figuratifs, se présente dans la littérature de la même façon ou pas. À ce propos le corps humain, en termes d’image verbale, est choisi comme catégorie d’investigation principale pour conduire l’analyse. La recherche comble ainsi une lacune en s’intéressant à un aspect non encore examiné de l’œuvre de Viani. Notre travail ouvre de nouvelles perspectives d’investigation qui permettent de prendre en considération la production de Viani selon l’approche contemporaine des Visual Studies en analysant les phénomènes de sémiosis, c’est-à-dire de signification qui se cachent derrière l’image verbale. Encore, elle permet d’approfondir la connaissance de modalités d’utilisation croisée de plusieurs espaces sémiotiques (littérature et peinture) qui, malgré la diversité du signe, permettent d’obtenir des résultats descriptifs puissants.La recherche a permis d’obtenir des résultats importants. Nous avons vérifié la présence d’un trait constant dans toute l’œuvre de Viani, c'est-à-dire la présence d’une forte composante visuelle, s’exprimant, parmi les autres vecteurs, à travers les représentations du corps humaine. L’analyse approfondie de sa production écrite premièrement, mais également figurative, ainsi que l’étude approfondie de ses écrits et notes d’art ont permis de trouver ce fil rouge qui donne un sens à l’œuvre de Viani cohérente et, chose la plus importante, inédite.

  • Titre traduit

    Lorenzo Viani : visual at work : Critical, semiotic and iconographic studies


  • Résumé

    Broadly speaking, this work is framed within Cultural Studies. This current of thought, born in Great Britain in the 1960s from the works of R. Hoggart, S. Hall, and R. Williams, invites us to question the notion of culture in all its dimensions, evidencing political, ideological, and power issues. According to Cultural Studies, the concept of text designates not only that of written language, but all cultural production, including image.In keeping with this perspective, the object of study, that is Lorenzo Viani’s work, is undertaken through a transdisciplinary approach. The texts, or in this case images, are worked on aided by a crossover of contributions by different disciplines, such as Sociology, Philosophy, Aesthetics, Art History, Literature Theories, Mediology, and Semiotics.Because of this, the main corpus, as in all of Viani’s published works, once achieved the first stage of literal comprehension of the texts which required a philological approach, was analysed in an open manner, considering of society, history, and relationships with cultural phenomenons from which they originate. In first place, the thesis deals with an in-depth study of Viani’s biography. We have reconstructed in detail his intellectual education and the network of relationships which Viani, who was a very active character in the political and cultural scene of Versilia in his time, built and nurtured throughout his life.Taking into account the fact that Viani, one of many talents, began his artistic endeavors as painter and illustrator, and that he devoted himself to writing (journalistic and literary) in a subsequent phase, we have given weight to the dimension of image in our analyses of his texts. We use the concept of “spoken image”, going by W.J.T. Mitchell’s definition. That is to understand where these images come from, why Viani chose them, and if they have an aesthetic function or one of another nature. The objective is a comparative analysis between word/spoken image. We aim to examine if the general idea that Viani has of the meaning of art, that is of art as a tool that allows us to seize reality in terms of signs, already very defined in Figurative Arts, is present in Literature in the same manner or not.To this end the human body, in terms of a spoken image, was chosen as the main research category to conduct the analysis. The investigation thus covers a gap by focusing on an aspect of Viani’s work that has not yet been examined.Our work opens new investigative perspective that allow us to take into consideration Viani’s production through the contemporary Visual Studies approach by analysing the phenomenons of semiosis, that is to say hidden meanings behind the spoken image. Moreover, it allows us to deepen our knowledge of crossover modes of various semiotic spaces (Literature and Painting) which, despite the variety of signs, allows us to obtain powerful descriptive results.This research has allowed us to obtain important results. We have verified the presence of a constant trait in all of Viani’s work, namely the presence of a strong visual component, expressed, among other vectors, through representations of the human body. The in-depth analysis of his written, yet just as figurative, works, as well as the in-depth analysis of his writings and notations about Art, has allowed us to find this red string that gives Viani’s work a coherent and, most importantly, as of yet unheard of meaning.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.