Les procédés de fictionnalisation dans l'œuvre romanesque de Boris Vian

par Cécile Pajona

Thèse de doctorat en Langue, littérature et civilisation françaises

Sous la direction de Geneviève Salvan.

Soutenue le 11-03-2019

à Côte d'Azur , dans le cadre de École doctorale Sociétés, humanités, arts et lettres (Nice ; 2016-....) , en partenariat avec Université de Nice (établissement de préparation) , Bases, Corpus, Langage. UMR 7320 (Nice ; 2012-) (laboratoire) et de Bases- Corpus- Langage (UMR 7320 - UNS / CNRS) / BCL (laboratoire) .


  • Résumé

    Dans une approche stylistique, mêlant linguistique de l’énonciation, pragmatique et linguistique textuelle, cette thèse explore l’œuvre romanesque de Boris Vian en interrogeant les relations qu’entretiennent le potentiel imageant du langage et la création de l’univers fictionnel vianesque. En dépassant la perspective qui conçoit le plus souvent la fictionnalisation comme une mise en fiction du réel, ce travail propose un élargissement du concept, également entendu comme création de fiction. Le corpus, volontairement restreint à un genre littéraire (le genre romanesque) et à un auteur particulier, rassemble les six romans signés Boris Vian (production qui s’étend de 1942 à 1953). Ce choix tient à la volonté de caractériser l’œuvre romanesque dans son ensemble tout en mettant en évidence les spécificités de l’évolution du style vianesque. À partir de différents pôles d’analyses, cette étude cherche à comprendre la particularité des fictions vianesques, apportant un éclairage inédit sur le style et l’esthétique de l’auteur. L’étude des procédés langagiers à l’œuvre dans la fictionnalisation, au cœur de ce travail, s’attache progressivement à l’observation des lieux textuels d’entrée et de sortie de la fiction, des jeux langagiers et des figures du discours. Cette recherche examine ainsi les outils récurrents permettant le passage du monde de référence du lecteur vers celui de la fiction.Par un jeu constant avec les normes (que celles-ci soient d’ordre langagiers ou littéraires), le texte vianesque présente un monde souvent déroutant pour le lecteur qui doit alors le « décoder » pour comprendre les nouvelles lois régissant cet univers. Ce travail de thèse propose une nouvelle grille d’analyse pour appréhender la fiction vianesque.

  • Titre traduit

    Fictionalization processes in Boris Vians’s novels


  • Résumé

    This thesis explores the novelistic work of Boris Vian from a stylistic perspective at the intersection of the linguistics of enunciation, pragmatics and textual linguistics. It focuses on the relations between the imaging potential of language and the Vianian creation of a fictional universe. It broadens the traditional perspective that conceives of fictionalization as putting reality in fiction by considering fictionalization as the creation of fiction. The corpus is restricted to one literary genre (novels) and one author. It includes the six novels written under the name Boris Vian (between 1942 and 1953). This choice is motivated by a willingness to characterize both the Vianian novelistic œuvre in its totality and the specificity of the evolution of the Vianian style. This study uses different analytical perspectives to understand the peculiarities of Vianian fiction and to highlight the style and aesthetics of the author in an original way. The study of the linguistic processes at play in Vianian fictionalization, which is at the center of this thesis, seeks to gradually observe the places in the text where fiction enters and exits, plays on words, and figures of speech. This research scrutinizes the recurring tools which allow going from the reader’s world of reference to the world of fiction. The Vianian text often presents a world that baffles the reader because it constantly plays with various (linguistic or literary) norms. Hence the reader needs to “decode” that world to understand the new laws by which it abides. This dissertation therefore proposes a new analytical perspective to further our understanding of Vianian fiction.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.