Exposer le design : formes et intentions

par Brigitte Auziol

Thèse de doctorat en Communication

Sous la direction de Marie-Sylvie Poli.

Soutenue le 27-11-2019

à Avignon , dans le cadre de École doctorale 537 « Culture et patrimoine » (Avignon) , en partenariat avec Laboratoire Culture et Communication (Avignon) (laboratoire) .

Le président du jury était Éric Triquet.

Le jury était composé de Éric Triquet, Marie-Pierre Fourquet, Emmanuel Pedler.

Les rapporteurs étaient Marie-Pierre Fourquet, Emmanuel Pedler.


  • Résumé

    Les expositions ont joué un rôle important dans le développement du design et la reconnaissance de cette activité. Qu’en est-il aujourd’hui en France ? Quelles sont les intentions - ou effets communicationnels - susceptibles d’être produites ? À partir de cinq expositions contemporaines de design sélectionnées pour obtenir un échantillon diversifié, nous nous livrons d’abord à une description des formes telles qu’elles se présentent au public à travers les dispositifs d’exposition. Dans un cadre de pensée et une méthode inspirés par la phénoménologie et la muséologie, l’ambition est de comprendre les intentions supportées par ces expositions. La description des situations de visite est rendue possible grâce à un positionnement particulier du chercheur qui cumule en sa personne les rôles de chercheur académique et de visiteur impliqué. Sur le plan éducationnel, l’intention d’exposition de design est ainsi appréhendée comme une leçon de choses muséographique. Elle se manifeste aussi comme un exercice de célébration qui met en valeur les designers et leurs œuvres. Conséquemment, l’intention d’exposition de design contribue à la valorisation économique marchande des biens. Les prises de position militantes qui portent sur les questions sociales et environnementales ne se retrouvent que plus faiblement dans les expositions étudiées. La dimension axiologique de l’intention d’exposition de design se concentre sur la considération accordée à la personne du visiteur.

  • Titre traduit

    Exhibiting design : forms and intentions


  • Résumé

    Exhibitions have played an important role in the design development and acknowledgementof this activity. What about today in France? What are the intentions - or communicationaleffects - likely to be produced? Based on a sample of five different contemporary designexhibitions, we first describe the patterns as they are experienced by the public through tothe exhibition displays. With a methodology inspired by phenomenology and museology,we aim to understand the intentions underpinning by these exhibitions. The description ofthe visit situations requires a specific stance of the researcher who must be both an academicresearcher and an involved visitor. From an educational level, the design exhibition intentionis thus considered as a museographic « leçon de choses ». It is also a celebration exerciseaiming at showcasing the designers and their works. Consequently, design exhibitionintention contributes to the economic valorization of goods. Militant positions on social andenvironmental issues are less importantly found in the exhibitions studied. The axiologicaldimension of design exhibition intention focuses on the consideration given to the visitorhimself.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.