Le processus de légitimation intra-organisationnelle d'un dispositif de gestion à l'épreuve des logiques institutionnelles : le cas d'un observatoire des métiers dans un organisme public de recherche

par Zilacene Dekli

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Ariel Mendez.

Le président du jury était Martine Brasseur.

Le jury était composé de Tarik Chakor.

Les rapporteurs étaient Géraldine Schmidt, Ewan Oiry.


  • Résumé

    Notre recherche propose de déterminer les conditions du maintien d’un observatoire dans une organisation. Ces dispositifs de gestion permettant de produire des connaissances sur l’organisation sont caractérisés par une ambiguïté dans le sens où ils sont considérés comme des dispositifs d’aide à la décision, sans aucune garantie de l’impact de leurs productions dans les décisions des acteurs. Cette ambiguïté fragilise la pérennisation de ces dispositifs, ce qui nous amène à questionner les conditions de leur maintien dans une organisation. Pour cela, nous nous appuyons sur une étude de cas qualitative d’un observatoire des métiers existant dans un organisme public de recherche depuis vingt-quatre ans. Nous mobilisons l’approche contextualiste proposée par Pettigrew pour mieux saisir le caractère processuel du développement de l’observatoire dans l’organisation en prenant en compte l’influence du contexte institutionnel. Plus précisément, nous étudions la reconstruction au cours du temps de la légitimité intra-organisationnelle de cet observatoire en analysant l’évolution de ses fonctions liée au conflit entre la logiques institutionnelle portée par les acteurs de l’observatoire et celle de la DRH. Nous observons que, pour garantir son maintien, l’observatoire s’est détaché de plus en plus de sa mission « d’observation » pure et s’est orienté vers un dispositif d’accompagnement RH des structures de l’organisme dans une perspective de GPEC.

  • Titre traduit

    The process of intra-organizational legitimization of a management device challenged by institutional logics : the case of a trades' observatory in a public research organization


  • Résumé

    Our research aims to determine the conditions of maintaining an observatory in an organization. These management devices which produce knowledge about the organization are characterized by an ambiguity in the sense that they are considered as decision support devices, without any guarantee of the impact of their productions in actors’ decisions. As this ambiguity weakens the durability of these devices, therefore we will question here the conditions of their maintenance in an organization. In order to do so, we rely on a qualitative case study of a trades’ observatory existing in a public research organization for twenty-four years. We use the contextualist approach proposed by Pettigrew to better understand the processual character of the observatory’s development in the organization taking into account the influence of the institutional context. More precisely, we study the reconstruction of the intra-organizational legitimacy of this observatory by analyzing the evolution of its functions over time according to the conflict between institutional logics carried by actors of the observatory and the HRD. We observe that, in order to guarantee its maintenance, the observatory has detached itself more and more from its pure "observation" mission and has turned towards a HR support system for the structures of the organization from a prospective management of employment and qualifications perspective.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.