Apprentissage massivement distribué dans un environnement Big Data

par Tugdual Sarazin

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Mustapha Lebbah et de Hanane Azzag.

Soutenue le 26-06-2018

à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Galilée (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis) , en partenariat avec Laboratoire informatique de Paris-Nord (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis) (laboratoire) et de Université Paris 13 (Etablissement de préparation) .

Le président du jury était Christophe Cérin.

Le jury était composé de Salima Benbernou.

Les rapporteurs étaient Gilles Venturini, Cyril de Runz.


  • Résumé

    Lors de ces dernières années les volumes de données analysées par les entreprises et les laboratoires de recherches ont fortement augment´es ouvrant ainsi l’`ere du BigData. Cependant ces données brutes sont fréquemment non catégorisées et difficilement exploitables. Cette thèse vise à améliorer et faciliter le pré-traitement et la comprehension de grands volumes de données en fournissant des algorithmes d’apprentissage non supervisés. La première partie de cette thèse est consacrée à un état de l’art des algorithmes de partitionnement et bi-partitionnement ainsi qu’une présentation des technologies du Big Data. La première contribution de cette thèse est dédiée à la conception de l’algorithme de clustering Self-Organizing Map ou carte auto-organisatrice [Kohonen,2001] dans un environnement Big data. Notre algorithme (SOM-MR) fournit les mêmes avantages que l’algorithme de base, à savoir la création de partition de données et leur visualisation sous la forme de carte. De plus il utilise la plateforme Spark, ce qui lui permet à la fois de traiter de grands volumes de données en peu de temps. De part la popularité de cette plateforme il s’intègre facilement dans dans de nombreux environnements de traitement de données. C’est ce que nous avons démontré dans notre projet “Square Predict” réalisé en partenariat avec l’assurance Axa. Ce projet avait pour objectif de fournir une plateforme d’analyse de données en temps r´eel afin d’évaluer la sévérité d’une catastrophe naturelle ou d’améliorer la connaissance des risques résidentiels. Durant ce projet nous avons démontré l’efficacité de notre algorithme pour analyser et fournir des visualisations à partir de grands volumes de données provenant des réseaux sociaux et d’Open data. La deuxième contribution de cette thèse est consacrée à un nouvel algorithme de BiClustering. Le BiClustering consiste `a réaliser un clustering simultanément sur les observations et les variables. Dans cette contribution nous proposons une nouvelle approche de biclustering bas´e sur l’algorithme self-organizing maps capable de passer `a l’échelle sur de grands volumes de données (BiTM-MR). Pour ce faire il est également basé sur la plateforme des technologies Big data. Mais il apporte davantage d’informations que notre algorithme SOM-MR car en plus de produire des groupes d’observations il associe des variables à ces groupes, formant ainsi des bi-groupes d’observations et variables.

  • Titre traduit

    Massively distributed learning in a Big Data environment


  • Résumé

    In recent years, the amount of data analysed by companies and research laboratories increased strongly, opening the era of BigData. However, these raw data are frequently non-categorized and uneasy to use. This thesis aims to improve and ease the pre-treatment and comprehension of these big amount of data by using unsupervised machine learning algorithms.The first part of this thesis is dedicated to a state-of-the-art of clustering and biclustering algorithms and to an introduction to big data technologies. The first part introduces the conception of clustering Self-Organizing Map algorithm [Kohonen,2001] in big data environment. Our algorithm (SOM-MR) provides the same advantages as the original algorithm, namely the creation of data visualisation map based on data clusters. Moreover, it uses the Spark platform that makes it able to treat a big amount of data in a short time. Thanks to the popularity of this platform, it easily fits in many data mining environments. This is what we demonstrated it in our project \Square Predict" carried out in partnership with Axa insurance. The aim of this project was to provide a real-time data analysing platform in order to estimate the severity of natural disasters or improve residential risks knowledge. Throughout this project, we proved the efficiency of our algorithm through its capacity to analyse and create visualisation out of a big volume of data coming from social networks and open data.The second part of this work is dedicated to a new bi-clustering algorithm. BiClustering consists in making a cluster of observations and variables at the same time. In this contribution we put forward a new approach of bi-clustering based on the self-organizing maps algorithm that can scale on big amounts of data (BiTM-MR). To reach this goal, this algorithm is also based on a the Spark platform. It brings out more information than the SOM-MR algorithm because besides producing observation groups, it also associates variables to these groups,thus creating bi-clusters of variables and observations.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.