L'imaginaire de l'eau et de l'espace dans les trans-formations identitaires chez Le Clézio : Onitsha, Etoile errante, Poisson d'or (1991-1997)

par Bobae Oh

Thèse de doctorat en Langues et littératures françaises. Histoire et sémiologie du texte et de l'image

Sous la direction de Éric Marty.

Le président du jury était Catherine Coquio.

Le jury était composé de Éric Marty, Catherine Coquio, Claude Coste, Isabelle Roussel-Gillet.

Les rapporteurs étaient Claude Coste, Isabelle Roussel-Gillet.


  • Résumé

    L’omniprésence de l’eau dans l’univers romanesque de Le Clézio en fait un élément paradigmatique de sa création. Le motif aquatique concerne plusieurs dimensions de ses textes comme la narration, l’espace-temps, le symbole et le style. La présente thèse propose une lecture de ses trois romans, Onitsha, Etoile errante et Poisson d’or, à travers le thème de l’eau dans le but d’éclaircir la source d’inspiration de la littérature leclézienne. Structurée par l’espace aquatique, notre étude se compose de quatre parties. En première partie, nous travaillons sur l’eau de mer et les espace maritimes comme l’Atlantique, les plages méditerranéennes et le navire en voyage. En deuxième partie, nous étudions les eaux puissantes « dominant les villes », non seulement l’eau réelle comme le fleuve, la rivière et les précipitations, mais aussi l’eau figurée par la voix, la musique et la prière. La troisième partie est consacrée à l’eau « dominée par les villes » sous l’ordre de l’Occident. Il s’agit d’une part de l’eau enfermée, canalisée et exploitée au nom du développement dans les grandes villes du Nord, et d’autre part de l’eau asséchée dans les villes marginales du Sud. Les enjeux actuels à propos de ces ressources primordiales sont évoqués : leur disparité sérieuse entre les régions ou entre les classes sociales ainsi que les conflits ethniques autour du puits. Les protagonistes lecléziens transforment cette terre aride et stérile en espace agréable et vivant par leurs rêveries, mémoires, contes et musiques. La dernière partie porte sur l’identité fluide des héros lecléziens, citoyens du monde aqueux. Les éléments identitaires au sens traditionnel comme le nom, les parents, la ville d’origine, la langue maternelle ou la religion se trouvent ambigus, indécis, variés, transmissibles et refusables chez eux, à travers lesquels Le Clézio remet en question le Moi et l’Autre.

  • Titre traduit

    The imagination of water and space in trans-formations of identity for Le Clézio : Onitsha, Wandering Star, Golden Fish (1991-1997)


  • Résumé

    The omnipresent water in the novelistic universe of Le Clézio is one of the paradigmatic elements of his creation. The aquatic motif is involved in several dimensions of his works such as narration, space-time, symbol and style. The present thesis proposes a reading of his three novels, Onitsha, Wandering Star and Golden Fish, through the theme of water, with the aim of clarifying the inspiration source of the leclezien literature. Structured by the water in space, our study consists of four parts. In the first part, we work on seawater and maritime areas such as the Atlantic, the Mediterranean beaches and the ship on a journey. In the second part, we study the powerful waters that “dominate the cities”, not only the real forms of water in these regions like the river, the stream and the precipitation, but also the metaphorical images of water like the voice, the music and the prayer. The third part is devoted to the water “dominated by cities” under the Western order: water blocked up in the waterway and exploited in the name of development in the big cities of the North or water dried up in the marginal cities of the South. The current issues of these primordial resources are treated: their serious disparity between regions or social classes and the ethnic conflicts around the well. The leclezien protagonists transform this arid and sterile land in an imaginary way into a pleasant et lively space by their reveries, memories, tales and musics. The last part deals with the fluid identity of the leclezien heroes, citizens of the aqueous world. Elements of idnetity in the traditional sense such as the name, parents, hometown, mother tongue or religion are ambiguous, undecided, varied, transmissible and deniable for our characters, through which Le Clézio questions the Self and the Other.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 30-03-2023

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.