Optimization of future projects for the measurement of Cosmic Microwave Background polarization

par Thuong Hoang Duc

Thèse de doctorat en Physique de l'Univers

Sous la direction de Guillaume Patanchon.

  • Titre traduit

    Optimisation des projets futurs pour la mesure de la polarisation de fond diffuse cosmologique


  • Résumé

    Au cours de ma thèse, mes recherches ont porté sur le développement des projets futurs de mesure de la polarisation du fond diffus cosmologique (CMB) visant à sonder les modes B primordiaux. Pour atteindre cet objectif, il faudra non seulement une sensibilité suffisante des matrices de détecteurs, mais également un contrôle sans précédent de toutes les erreurs systématiques inhérentes aux mesures de polarisation du CMB. Une source importante d’erreur systématique est la non-uniformité ou la non-concordance des filtres passe-bande des différents détecteurs. Cet effet induit des fuites de l’intensité vers la polarisation après l’étalonnage des données. J'ai estimé le niveau de fuite pour une configuration réaliste de la prochaine mission LiteBIRD de la JAXA à l’aide de simulations et montré que l'amplitude de la fuite dépendait de la stratégie de balayage du satellite paramétrée par l'angle de rotation du satellite, l’angle de précession et les vitesses de précession et de rotation. En conclusion de cette étude, j’ai proposé des configurations quasi optimales pour LiteBIRD permettant d’atteindre l’objectif sur le rapport tenseur sur scalaire r. Le biais dû à la fuite des avant-plans dans l’intervalle 2≤l≤10 (bosse de réionisation) est de l’ordre de 5×〖10〗^(-4) et dans l’intervalle 10≤l≤200 (bosse de recombinaison) de l’ordre de 5×〖10〗^(-5). Le deuxième sujet de ma thèse était une étude instrumentale : l’interaction des particules avec une matrice de TES. Pour ce faire, j’ai utilisé le plan focal de l’expérience QUBIC (interféromètre bolométrique Q U pour la cosmologie). Le but de ce travail était de tester le comportement des détecteurs aux rayons cosmiques (tels que les constantes de temps et la diaphonie entre détecteurs). J'ai placé une source radioactive d'américium 241 devant un réseau de 256 TES à l'intérieur d'un cryostat. Lorsque les particules interagissent avec l’un des composants d’un pixel (ex: thermomètre, grille absorbante, substrat), l’énergie déposée provoque une élévation de la température d’un composant et éventuellement celui d’un pixel voisin. Cela pourrait fournir une évaluation de la diaphonie entre pixels. De plus, cette étude nous permet de comprendre les constantes de temps du système de lecture thermique et électronique d'un TES.


  • Résumé

    During my Ph.D., my research focused on the development of future projects for the measurement of Cosmic Microwave Background (CMB) polarization aimed to probe primordial B mode. Achieving this goal will not only require sufficient detector array sensitivity but also unprecedented control of all systematic errors inherent to CMB polarization measurements. One of the important effects is the bandpass mismatch error which is the effect of non-uniformity or mismatch of the bandpass filters for different detectors inducing leakage from foreground intensity to polarization after calibrating the data on CMB. I estimated the level of the leakage for a realistic configuration of the forthcoming LiteBIRD JAXA mission with simulation and found that the amplitude of leakage depends on the scanning strategy of the satellite parameterized with precession angle, spin angle, precession and rotation velocities. After the study, I proposed some nearly optimal configurations to archive the target of tensor-to-scalar ratio r. The bias from foreground leakage in the range 2≤l≤10 (reionization bump) is of the order of about 5×〖10〗^(-4) and in the range 10≤l≤200 (recombination bump) of the order of about 5×〖10〗^(-5). The second topic of my thesis was an instrumental study: the interaction of particles with a Transition Edge Sensors (TES) array using the focal plane of the ground-based QUBIC (Q U Bolometric Interferometer for Cosmology) experiment. The goal of this work was to test the behaviour of detectors to cosmic rays (such as time-constants and cross-talk). I placed an Americium 241 radioactive source in front of a 256 TESs array inside a cryostat. When particles hit one of the components of a pixel (eg: Thermometer, absorbing grid, substrate), the deposited energy induced temperature elevation among components and possibly to the neighbor pixels. This could provide an evaluation of the cross-talk between pixels. Moreover, this study allows us to understand the thermal and electronic readout system time constants of a TES.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.