Divan indien : pratiques de la psychanalyse et modes d'individualisation dans l'Inde urbaine contemporaine

par Anne Gagnant de Weck

Thèse de doctorat en Sociologie

Soutenue le 26-11-2018

à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales : cultures, individus, sociétés (Paris ; 1994-2019) , en partenariat avec Université Paris Descartes (1970-2019) (établissement de préparation) et de CERMES3 - Centre de recherche- médecine- sciences- santé- santé mentale- société / CERMES3 - UM 7 (UMR 8211 / U988) (laboratoire) .


  • Résumé

    Cette thèse est consacrée à la pratique contemporaine de la psychanalyse à Delhi. Après avoir resitué les pratiques contemporaines dans la longue histoire de la psychanalyse indienne, ce travail cherche à décrire les formes que prend la pratique psychanalytique en contexte indien et à comprendre ce que révèlent ces formes d'un certain nombre de tensions autour de la montée en puissance de valeurs individualistes dans la classe moyenne de Delhi. À partir d'entretiens menés avec une quarantaine de thérapeutes et de patients et de la fréquentation assidue du milieu psychanalytique de Delhi, on montre comment le récent dynamisme de la psychanalyse dans la capitale et des psychothérapies dans les villes indiennes est soutenu par les changements profonds qui traversent la société indienne depuis la libéralisation des années 1990. Les portraits détaillés de trois jeunes femmes (une psychanalyste et deux patientes) doivent nous permettre de mieux comprendre comment les changements qui affectent cette classe moyenne ont des répercussions dans les mutations subjectives d'individus particuliers. Ce travail a ainsi deux versants principaux, eux-mêmes étroitement intriqués : d'une part, prendre le cabinet du thérapeute, lieu d'élaboration subjective, comme un laboratoire des renégociations à l’œuvre dans une Inde urbaine en plein essor ; d'autre part, chercher à décrire la façon dont les structures sociales et les représentations collectives propres au sous-continent façonnent la coloration spécifique que prend, en contexte indien, cette transaction intime qu'est la cure analytique et plus globalement la psychothérapie.

  • Titre traduit

    Indian couch : practicing psychoanalysis and becoming an individual in Indian large cities


  • Résumé

    This research focuses on the psychoanalytic practice today in Delhi. We outline the long history of Indian psychoanalysis and then we try to describe the various forms taken by the psychoanalytic practice in the Indian context in order to understand how these forms relate to the social tensions that surround the increasing appeal of individualistic values in the Middle Class of Delhi. Basing ourselves on interviews with about fourty therapists and patients and on participant observation in the psychoanalytic circles of Delhi, we show that the growing number of psychoanalysts and psychotherapists in Indian large cities is due to the far-reaching changes that have occurred in the Indian society since economic and social liberalization in the 1990s. The rich and detailed description of three women's life stories (one psychoanalyst and two patients) enables us to understand better how these changes have an impact on the subjective transformations of specific individuals. This work has two sides, intricately linked between themselves: on the one hand, I take the therapist's private practice as a place where people negotiate, give form and meaning to the social changes that are happening; on the other hand, I describe the way the social structures and collective perceptions of the Indian society shape the specificities of Indian therapy.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.