Temporalités et agricultures. Identités et objets en mouvement. Une approche croisée France - Brésil

par Tiffany Garcia Parrilla

Thèse de doctorat en Anthropologie

Sous la direction de Florence Pinton.

Soutenue le 14-02-2018

à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Europe latine et Amérique latine (Paris) , en partenariat avec Centre de recherche et de documentation sur les Amériques (laboratoire) et de Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris) (établissement de préparation) .


  • Résumé

    Comment les agricultures familiales brésiliennes et françaises font naître des pratiques temporelles innovantes pour répondre à la transition écologique ? La thèse explore dans un contexte d’accélération sociale des processus d’écologisation, la diversité des pratiques et des représentations comme autant d’expressions de la contestation du paradigme agricole moderniste. Elle s’intéresse particulièrement aux expériences temporelles des identités socioprofessionnelles, des objets de la nature et des artefacts techniques. Nos trois terrains d’enquête - La Genétouze, Saints en Puisaye et Rio Veado- sont le miroir du développement de l’agriculture biologique et des débats globaux qui l’agitent sur sa «conventionnalisation ». Les controverses envers son identité, interrogent les nombreux branchements culturels entre les différents modèles agricoles et les tensions véhiculées autour de leurs liens entretenus avec le passé, le présent et le futur.Notre approche transversale entre la France et le Brésil propose de croiser les temporalités vécues des agriculteurs se réclamant de l’agriculture raisonnée, de l’agriculture de conservation ou encore des agricultures agrobiologistes, sur le temps long de leurs trajectoires locales. Elle montre que l’accélération sociale est illusoirement hégémonique : l’inversion du temps progressiste et linéaire ou encore le phénomène de décélération symbolisent des résistances culturelles. En réalité, on assiste plutôt à la coexistence de temporalités multiples, opposées voire contradictoires sur un même territoire. Les enjeux autour des agricultures familiales s’avèrent alors être d’ordre civilisationnel : ils révèlent une crise temporelle questionnant le chercheur sur la capacité des acteurs à renverser la flèche du temps, pour offrir de possibles réconciliations entre la linéarité du progrès technique et la cyclicité du vivant.

  • Titre traduit

    Temporalities and agricultures. Identities and objects in movement. A France-Brazil approach


  • Résumé

    How do Brazilian and French family farms create innovative temporal practices to respond to ecological transition?This thesis explores in a context of the social acceleration of ecologisation, the diversity of practices and representations as an expression of fracture within the modernist agricultural model. It proposes focussing on temporal experiences of socio-professional identities, elements of nature and technical artefacts. Our three ields of research- La Genétouze, Saints en Puisaye and Rio Veado- encompass the development of organic farming and of the animated debates that arise from its «conventionalisation.» Controversies over its identity _ question the numerous cultural connections between the different agricultural models and the tensions conveyed around their links with the past, the present and the future.Our transversal approach in both France and Brazil proposes to cross-examine the temporalities experienced by farmers who use reasoned agriculture, conservation agriculture or agrobiologic farms alongside their local trajectories. It shows that social acceleration hegemony is illusory: the inversion of progressive and linear time or its deceleration symbolize cultural resistances. Rather, we are part of the coexistence of multiple, opposing and even contradictory temporalities within the same territory. The challenging questions for family farming are then civilizational: they reveal temporal crises questioning the researcher on the capacity of the actors to reverse the arrow of time, offering possible reconciliations between the linearity of technical progress and life cycles.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.